Portrait d'Emilie Menina Djiane

ASSUS, Salomon (1850 - 1919)
Alger, Algérie, Afrique du Nord, 
1891
Inv.
2016.20.002
Peinture
Dimensions :
H. 81,5 - L 64,7 cm
Huile sur toile
mahJ, 
don de la famille Djiane

Pour toute demande de reproduction veuillez contacter la photothèque.

Historique

Ce tableau fut commandé à Salomon Assus (Alger, 1850-1919) par David Djiane à Alger en 1890-1891. Lors de l’exposition « Juifs d’Algérie » en 2012, Jean Djiane et ses sœurs ont prêté au Mahj un ensemble d’œuvres et d’archives familiales cohérent. Ce tableau en faisait partie.
L’arrivée massive en métropole des juifs originaires d’Algérie en 1962 a considérablement modifié le visage du judaïsme français. Pourtant, silencieux à leur arrivée en France, les juifs d’Algérie ont accepté d’être assimilés aux autres rapatriés issus de l’époque de la colonisation. Au risque d’« oublier » qu’ils sont les héritiers d’une histoire bimillénaire et d’une culture complexe et variée. Car un constat inquiétant s’impose : la perte mémorielle de ce que fut le judaïsme maghrébin et plus précisément en Algérie. Entre les clichés et l’oubli, la transmission générationnelle a du mal à s’opérer, surtout lorsque son monde de référence est en voie de disparition.
C’est dans l’idée de restituer ses dimensions historique et sociale au judaïsme extra-européen, et notamment à celui qui marque aujourd’hui le judaïsme français, que le musée fait appel tant aux documents et monuments publics qu’à la mémoire des familles et aux objets et archives qu’elles ont conservés sur plusieurs générations. Explorant leurs mondes passés et présents au travers des souvenirs matériels et immatériels, le parcours permanent et les collections font apparaître aussi les liens maintenus ou rompus avec leur histoire et leur pays d’origine.

Provenance
Portrait sur commande de la famille Djiane, propriété de la famille.
Description

Portrait en buste de face d'une femme vêtue d'une robe sombre et portant un pendentif avec inscription hébraïque ainsi qu'un long collier doré. Son visage, à la carnation d'un ton blanc-vert, est légèrement tourné vers la droite. Sa boucle d'oreille gauche est apparente. Les couleurs sombres du fond et de sa veste contrastent fortement avec son visage.

Signature
Non signé, non daté.
Bibliographie
Catalogue de l'exposition mahJ "Juifs d'Algérie", mahj/Flammarion, 2012
Publication
Petit journal de l'exposition "Juifs d'Algérie", mahJ, 2012, p.16-17