Plaque ornementale pour la Torah

GIM
Mulhouse, Haut-Rhin, France, 
18e siècle
Inv.
D.96.02.021.ACIP
Objet cultuel
Plaque ornementale pour la Torah
Tass, טס
Plaque ornementale pour la Torah
Dimensions :
H. 36 (76 avec les chaînes) - L. 30 cm
Argent ciselé, gravé, repoussé, partiellement doré, pierres précieuses (améthystes)
Dépôt ACIP/Victoire (ou Notre Dame de Nazareth)

Pour toute demande de reproduction veuillez contacter la photothèque.

Description

Importante plaque de Torah à bords découpés abondamment décorée de motifs au repoussé et en ronde-bosse. La composition s'organise autour d'une fenêtre au centre pour les plaquettes au nom des fêtes. Celle-ci est entourée d'une balustrade, d'un couple de serpents et encadrée par deux paires de colonnes torses supportant un lion et une licorne pour les plus petites et deux lions dressés sur deux boules tenant une demi-couronne à sept montants, ornée en bandeau de feuilles d'acanthe et de fleurs appliquées, pour les plus grandes. Le bas du pectoral porte un écusson avec la dédicace et deux clochettes. La chaîne de suspension, maintenue en trois points par des mascarons est entrecoupée par des boules. Cinq plaquettes (dont quatre poinçonnées) au nom de fêtes.

Marques :
Huit poinçons sur les bords et sur la couronne : quatre poinçons du Maître GIM dans un écu ; quatre poinçons à la roue dentée : Mulhouse au XVIIIe siècle (cf. Rosenberg vol. 4, N°6273).
Inscriptions
K(eter) T(orah)/ Offert par le baron Salomon Mayer de Rothshild

Cet objet fut offert par le Baron Mayer de Rothschild pour l'inauguration de la synagogue de la rue Notre-Dame de Nazareth

Historique
Cet objet fut offert par Salomon Mayer de Rothschild (1835-1864) fils de james et Betty, à l'occasion de la reconstruction de la synagogue Notre Dame de Nazareth en 1852. L'hôtel Salomon de Rothschild fut édifié par sa veuve Adèle (sa cousine Adelheid, fille de Carl Mayer de la branche napolitaine) bien après son décès prématuré (il avait 29 ans).