Pierre de l'onction

BONFILS
Jérusalem, Palestine, 
19e siècle, 4e quart
Inv.
PH/0373.143
Photographie
Photographie d'archives
Pierre de l'onction
Dimensions :
H. 28 - L. 22 cm
Épreuve sur papier albuminé
mahJ, 
don de Me Théo Klein

Pour toute demande de reproduction veuillez contacter la photothèque.

Description

Vue de l'intérieur de l'église du Saint Sépulcre. Les côtés de la pierre sont gravés de caractères non-latins. Au dessus de la pierre huit lampes sont suspendues. De chaque côté des cierges de plusieurs mètres de haut sont disposés sur des chandeliers. Sur le mur derrière une série de tableau rappelant la passion, on distingue la cène et le chemin de croix ( au centre et à gauche). Plus haut un tableau de plus grande dimension représente une mise au tombeau du Christ.

Inscriptions
248 Pierre de l'onction. - The Stone of Onction [Sur la feuille support] Cette pierre a été souvent déplacée. Les Francs la portèrent à l'emplacement actuel souvent remplacée (?), elle a été aux communautés les plus diverses: Coptes XVes; Grégoriens XVIe s; latins; aujourd'hui propriété des Grecs. Arméniens, latins, Grecs et coptes ont maintenant le droit d'y entretenir des lampes. couverte d'un marbre (1808). Autrefois on voyait les pèlerins mesurer la pierre longue 2m70, large 1m30 pour se faire une tunique mortuaire de la même longueur.

Photographie insérée dans l'album composé de feuillets fixes et de feuillets mobiles, intitulé « Palestine »

Félix Bonfils (1831-1885) établit son atelier de photographie en 1867 à Beyrouth. Après sa mort son atelier continu de fonctionner, géré par sa femme et son fils jusqu'au début du 20e siècle (rachat en 1918?).