Moyshè Han (Hahn) Bitiner.

20e siècle
Inv.
AR/1524.16.2
Photographie
Article de journal
Dimensions :
H.28,2 cm - L. 10,2 cm
Papier imprimé
mahJ, 
don d'Ariel Fenster

Pour toute demande de reproduction veuillez contacter la photothèque.

Description

Datant de la fin des années 1950 ou début des années 1960. journal : Peut-être "Unser Schtime".

Nécr. de Moyshè Han (ou Hahn) – Bitiner. Né le 16 avr. 1912 à Mosty Wielke (Pol.) Elève de yeshiva et du collège juif de Lemberg, il s'intéresse dès son adolescence au militantisme culturel en milieu ouvrier et crée une bibliothèque populaire. Passe 5 ans à Paris après la 2ème G. M., passée en Russie, où il est actif dans les cercles culturels, initiateur et rédacteur des périodiques yid. « frayer gedank » et « fraye tribunè ». Auteur d'un très grand nombre d'articles et d'un ouvrage inachevé sur la destruction des communautés juives d'Europe de l'est. Un grand article lui est consacré le 15 février 1952 dans la « fraye arbeter-shtimè » de Paris, à l'occasion de son départ pour l'Australie. Poursuit son action culturelle à Melbourne, au sein du YIVO local, dont il relance l'activité, publiant des livres et écrivant pour journaux et revues. Commissaire d'une exposition sur les communautés détruites.