Mme Pasta

BELIARD
VILLAIN
Paris, France, 
19e siècle, 1er quart
Inv.
2003.20.002
Estampe
Lithographie
Dimensions :
Feuille : H. 46,7 - L. 31 / Illustration : H. 26 - L. 20,7 cm
Lithographie sur papier
mahJ

Pour toute demande de reproduction veuillez contacter la photothèque.

Description

Feuille de format rectangulaire. Portrait en buste d'une femme tournée vers la droite. Sa tête est tournée vers l'observateur. Elle porte une robe largement décolletée ainsi qu'un châle sur l'épaule gauche. Elle est coiffée d'un turban et porte des perles en pendentifs aux oreilles.

Edition :
Imp. Lemercier
Giuditta Pasta ou Giuditta Maria Costanza Negri née à Saronno, près de Milan, le 26 octobre 1797, morte à Blévion, près de Côme, le 1 avril 1865. Fille de Carl'Antonio Negri et de Rachele Ferranti. Confiée à sa grand-mère, Rosalinda ferranti, elle est envoyée à 14 ans, par son oncle maternel, violoniste amateur, Filippo Ferranti faire des études de musique à Côme puis à Milan où elle étudie avec Giuseppe Scappa, remplaçant du célèbre Vincenzo Lavigna, compositeur renommé et maître de piano au Teatro alla Scala de Milan. En 1815, elle débute au théâtre Filodrammatique de Milan. Elle fera une carrière fameuse en Europe, surtout en Italie, en Angleterre et en France. Elle est très admirée de Stendhal et amie du Baron Gérard (François-Pascal-Simon, baron; Rome, 1770 - Paris, 1837) qui fera plusieurs portraits d'elle notamment 1. Portrait de Madame Pasta (Paris, 1823-24, expo. au Salon de 1824, Huile sur toile, H116,5 x 90; encadré: H 137 x L 110 cm, Musée des Beaux arts de Montpellier, n° inv. 876.3.35; 2. Voir aussi la lithographie d'après Gérard par Aubry-Lecomte (Paris, Bichebois aîné, 1830, ovale, 29,5 x 24 cm; BNF, Richelieu, Départment Musique Fonds estampes Pasta G. F4 001); 3. Madame Pasta dans le rôle de Desdémone (Lithographie, G : 40,1 x 29,8 ; F : 47 x 33 cm, contrecollée sur carton, Paris, Aubry Lecomte éditeur, 1830, Musée Carnavalet, Cabinet des Arts Graphiques, carton 246).