Mizrah, מזרח

JOACHIM, E. M.
Vienne, Autriche, 
1889
Inv.
2002.01.0592
ancien inv.
IOB0195
Estampe
Tableau pour marquer l'Est
Mizrah, מזרח
Dimensions :
H. 48 - L. 62,3 cm
Lithographie en couleurs, sur papier.
mahJ, 
Fonds du musée d'Art juif de Paris, don de Mme Haguenau en 1953

Pour toute demande de reproduction veuillez contacter la photothèque.

Description

Grande planche en couleurs, illustrée par 14 vignettes rectangulaires et des légendes. Description graphique des sites et des villes d'Eretz Israël ainsi que des lieux de sépulture signifiants du Judaïsme.

En haut, dédicace et datation données par rapport à la destruction du temple (date hébraïque) : « 2721 ans après la construction du Premier temple, 2311 ans après la destruction du Premier temple / 2241 ans après la construction du Second temple, 1821 ans après la destruction du Second temple » לבנין בית שני ת׳ו׳ב׳בי 2241 לחורבן בית ראשון 1821)2311 לחורבן בית שני ת׳ו׳ב׳ב׳ 2721 לבנין בית ראשון ת׳ו׳ב׳ב׳

En dessous, des indications symétriques précisent la nature du document (Mizrah, מזרח) et encadrent les tables de la Loi. Au registre inférieur, une représentation des tombeaux des rois du royaume de David (à droite) et la tombe du rabbin Me'ir dit Ba'al ha-nes (à gauche), de part et d’autre d’une Ménorah (מנורה).

L’encadré du dessous est consacré à la cité de Jérusalem (ירושלם), dont on observe une vue du mur occidental, dit Mur des lamentations (kotel ha-maharvi, כותל מערבי). Les inscriptions qui surmontent cette image sont : « Qu’il [le Temple] puisse être reconstruit et rétabli rapidement de nos jours » (ת׳ו׳ב׳ב׳ : תבנה ותכונן במהרה בימינו) ; « Ah ! Combien Dieu est bon pour Israël » (א׳ט׳ל׳ס׳), « Eloigne-toi du mal et fais le bien » (ס׳מ׳ו׳ט׳) ; « Nos pieds s'arrêtent Dans tes portes, Jérusalem ! » (B. 122.2 : עומרות היו רגלינו בשעריך) ; les acacias (dits arbres de Sittîm) sur cette maison (עצי שטים אל הבית הזה ) ; « Quand ton peuple ira en guerre contre l'ennemi, là où tu l'enverras, et qu'ils t'adresseront leur prière, Seigneur, tournés vers la ville que tu as élue et vers la maison que j'ai bâtie en ton honneur, tu entendras du ciel leur voix suppliante, et tu leur feras justice. » (Rois I, 8, 44-45 : והתפללו אלין דרן ארצם אשר נתתה לאבותם העיר אשר בחרת והרת והבית אשר בנית לשמך)

Du côté droit, les représentations de la tombe de Joseph ("Yossef HaTzadik"), la grotte de Mahpelah, le tombeau de Rachel, le tombeau de Shamaï l'Ancien ("Shamay ha-zaqqen") et les tombes de Maïmonide ("RaMbaM") et HaShlah ("HaShla"). On lit sur la droite : « Si je t’oublie jamais, Jérusalem, que ma droite me refuse son service ! » (Psaumes, 137, 5 : אם אשכחך ירושלם תשכח ימיני)

Du côté gauche, les représentations de la tombe du rabbin Yohanan ("Rabbi Yohanan Ha-Sandlar"), la tombe du prophète Osée ("Hoshe'a"), la tombe du rabbin Simon bar Yohaï ("Rabbi Shim'on bar-Yohay"), la tombe du prophète Samuel et le site des sources chaudes de Tibériade. On lit sur la gauche : « Présentez vos saluts de paix à Jérusalem. » (Psaumes, 122, 6 : שאלו שלום ירושלם ישליו אהביך)

En bas, une représentation de la côte de la mer Méditerranée ("Yam ha-gadol") et de ses principaux sites : Jaffa ("Zo 'Ir ha-Qodesh Yaffo"), la tombe du prophète Elisha, sur le mont Carmel, le port de Haïfa ("'Ir ha-qodesh Hayfa") et le port de Sidon ("Zo 'Ir ha-qodesh Zidon").

La signature de l’imprimeur viennois est indiquée à gauche : « S. HORNSTEIN WIEN », et complétée par une légende en allemand : « Vues des lieux saints et des tombes des célèbres prophètes et des hommes éminents qui ont œuvré pour le bien de l'Humanité » ( « ANSICHTEN D. HEIL ORTE U GRÄBER BERÜMTER PROFETEN U HERVORRAGENDER MÄNNER DIE FÜR DAS WOHL DER MENSCHHEIT WIRKTEN »). En complément, une dédicace de l’artiste graveur : « J’ai écouté, j’ai examiné, j’ai peiné, j’ai orné, j’ai gravé avec une pointe de fer sur la pierre dure, moi Saül le jeune, fils de notre maître le rabbin Hornstein, […] que la mémoire du juste soit bénie. », puis un psaume : « Tu prendras Sion en pitié » (Psaumes, 102-14) :אזנתי וחקרתי עמלתי ודרשתי ערי חקותִי בעט ברזל עלי אבן שמיר פה ווינה רבתי אני הק שאול באא מוה רבי פנחס זצל הארנשטיין לפרט אתהתרחם צץן לפק .

Edition :
Saul ben Pinkhas Hornstein (Graveur)
Inscriptions
Légendes des images, psaumes et versets bibliques (hébreu). Signature de l’artiste graveur et date suivi de Psaumes, 102-14 (hébreu) :אזנתי וחקרתי עמלתי ודרשתי ערי חקותִי בעט ברזל עלי אבן שמיר פה ווינה רבתי אני הק שאול באא מוה רבי פנחס זצל הארנשטיין לפרט אתהתרחם צץן לפק Titre (allemand) : « Ansichten d.heil.Orte u.Gräber berühmter Profeten u. hervorragender Männer die für das Wohl der Menschheit wirkten »
Date et signature : « J’ai écouté, j’ai examiné, j’ai peiné, j’ai orné, j’ai gravé avec une pointe de fer sur la pierre dure, moi le jeune Saül, fils de notre maître le rabbin Pinhas Q[ue la mémoire du] J[uste soit] B[énie] Hornstein, « Tu prendras Sion en pitié » [chronogramme = 649 soit 1889] D[u] P[etit] C[omput]» Titre: "Vues des lieux saints et des tombes des célèbres prophètes et des hommes éminents qui ont œuvré pour le bien de l'humanité."

Le rabbin Saul ben Pinhas Hornstein est l'auteur de "Givat Shaul", ouvrage publié à Vienne en 1883 et décrivant l'histoire et la géographie d'Eretz Israel, de ses lieux de peuplement et des lieux saints de l'époque biblique à la fin du XIXe siècle. Sa femme Rosa l'aida pour la publication.
A rapprocher d'un autre exemplaire de ce mizrah, dans les collections du mahJ : 95.39.002.