Malette pour châle de prière et phylactères

Afrique du nord, France, 
20e siècle, 1ere moitié
Inv.
2017.11.001
Objet cultuel
Malette pour châle de prière et phylactères
Tiq shel tallit
Dimensions :
H. 9,9 - L. 29,5 - l. 25,7 cm
Marqueterie
mahJ

Pour toute demande de reproduction veuillez contacter la photothèque.

Justification de la date
1900-1930 ?
Historique

Il s’agit d’un objet rare. Cette mallette a été utilisée dès l’origine pour servir de "tiq shel tallit" c’est-à-dire pour contenir un châle de prière (tallit) et des phylactères (tefillin). Le choix d’un matériel plus solide, le bois, est peu courant. D’ordinaire, pour ces sacs, on emploie un textile (velours). Au premier abord, on pourrait croire qu’il s’agit d’une anodine boîte, coffret à ouvrage ou à jeux, en bois marqueté. Mais les termes hébraïques figurant au dos de l’objet ainsi que le monogramme « A S » sur la partie supérieure répondent complètement à la caractérisation d’un objet accompagnant le culte juif, celui d’un sac pour tallit, offert au jeune communiant, dans la religion juive, le bar-mitsvah.

Description

Mallette en bois marqueté avec poignée, se fermant avec deux fermoirs. La partie supérieure de la mallette est composée de motifs décoratifs sur les quatre coins, et dans un rectangle deux monogrammes de caractères : A et S.
Sur la partie inférieure (au dos) de la mallette : même motifs sur les coins mais cette fois-ci dans le rectangle il y a un texte en hébreu marqueté.
Elle s'ouvre en deux parties, l'intérieur est recouvert de velours bordeaux avec des motifs végétaux de couleur argenté et pailleté.

Langue
Hébreu
Inscriptions
Les lettres "A" et "S" sur le dessus de la mallette.