Livret militaire individuel de LEON David Auguste Abraham Armand

Beauvais, Oise, France, 
9 Novembre1884
Inv.
AR/Fds Suzanne et Gilbert Dreyfus 1625.4.6
Document d'archives
Livret
Dimensions :
H. 16,5 - L. 11,0 cm
Impression et manuscrit à l'encre
mahJ, 
don des descendants de Suzanne et Gilbert Dreyfus

Pour toute demande de reproduction veuillez contacter la photothèque.

Description

Livret de 54 pages d'informations de santé, d'inventaire, d'administration, + 20 pages de fascicule "contenant : ordre de route, récépissé de livret et feuille spéciale aux appels".

Ce livret est un exemple de livret utilisé sur la durée, conformément aux directives de l'époque, révélateur du mode de fonctionnement pratique. Outre les informations complétées à l'encre décrivant la situation personnelle de David Auguste LEON, les formulaires permettent de découvrir les lois et règlements qui régissaient la vie militaire.

Ce livret est débuté le 9 novembre 1884, peu après la fin des classes militaires de David Auguste LEON (classe 1883). Est résumée en page 3 la suite de sa carrière côté militaire, son découpage en phases :
- Dès le 12 novembre 1886 "passer dans la disponibilité de l'armée active"
- Dès le 8 novembre 1889 "passer dans la réserve de l'armée active"
- Dès le 8 novembre 1893 "passer dans l'armée territoriale"
- Dès le 8 novembre 1898 "passer dans la réserve de l'armée territoriale"
- Dès le 8 novembre 1904 "être libéré du service militaire"

Sur la couverture est inscrite la succession de ses affectations en corps armés, qui a été complétée petit à petit :
17e Régiment d'Artillerie
4e Régiment d'Infanterie, matricule 4398
Régiment d'Infanterie stationné à Beauvais B.H. matricule 06382
Régnt d'Infanterie, Bordeaux matricule 04/82

Les pages 3, 4, 5 détaillent ces incorporations successives.

Page 9, fiche de santé, vaccinations.

Page 10, instruction. Son diplôme, son niveau en escrime, gymnase, natation, et marche.

Des pages 24 à 29, nous pouvons lire un exemple d'inventaire de "compte de masse individuelle" organisé de manière chronologique, avec un tableau des "mesures de l'homme et les types d'effets correspondants à ces mesures".

Page 45 : sont résumés les Devoirs, et listés, dans l'ordre alphabétiques des crimes, les sanctions possibles (une partie d'entre elles étant la mort).

La page 49 donne un exemple d'avis de changement de domicile (dont il fallait informer l'armée, par le biais de la gendarmerie) :
1888 David Aguste LEON déménage de Beauvais à Bordeaux.