Lettre manuscrite

LÉON, David Auguste
Paris, France, 
17 mars 1893
Inv.
MS/Fds Suzanne et Gilbert Dreyfus 1625.4.61.1-2
Manuscrit
Lettre manuscrite
Lettre manuscrite
Dimensions :
H. 17,8 - L. 11,2 cm (fermé) H. 17,8- L. 22,4 cm (ouvert)
Manuscrit à l'encre sur papier imprimé
mahJ, 
don des descendants de Suzanne et Gilbert Dreyfus

Pour toute demande de reproduction veuillez contacter la photothèque.

Description

Lettre manuscrite à l'encre noire sur 1 feuillet de 4 pages et une feuille volante de la part de LEON David Auguste et à destination de son père LEON Adrien Abraham.
Son père ne s'est pas opposé à l'union tant désirée par David Auguste avec WORMS de ROMILLY Berth. Il remercie la décision de son père et ajoute qu'il ne se serait pas opposé à une décision négative de sa part, pour ne pas déshonorer sa famille. Ils trouvent cependant un léger désaccord concernant la fortune mais ne sera pas un frein à l'union.
Il se questionne également sur les sentiments qu'éprouve Berthe à son égard. Selon lui, malgré une petite réticence (dont il ne connait pas vraiment la raison), elle ne le trouve pas désagréable.
Il continue sa lettre en parlant de son travail et des dernières plaidoiries qu'il a pu faire, des dernières nouvelles de la vie mondaine à Paris etc.