Les Affaires sont les affaires

GUYDO
, 1868-1931
Paris, France, 
1903 ?
Inv.
2009.14.009
Dessin
Dessin de presse
Dimensions :
H. 49 - L. 38,5 cm
Fusain, encre noire, crayon bleu, gouache blanche, sur papier.
mahJ, 
don de la librairie Hebraica Judaica

Pour toute demande de reproduction veuillez contacter la photothèque.

Description

Trois personnage debout: deux hommes et une femme. A gauche, un homme de profil tenant un journal dans sa main droite et parlant au second homme placé entre lui et la femme (à droite). Sa main gauche est levé en signe d'insistance.
En haut d ela feuille, un titre manuscrit.
En bas d ela feuilles, deux lignes de dialogue, manuscrites.

Inscriptions
En haut de la feuille, au crayon bleu "red. de 1/2"; "Les affaires sont les affaires". En bas de la feuille à la mine de plomb: " - Un quartier que j'aime beaucoup, je vous y paierai votre éléction mon cher mais à une condition?" "- ...???" "- C'est que vous vous présenterez candidat antisémite".
Ce dessin original est sans doute destiné à la publication dans un journal. Peut-être période de naissance de la ligue antijuive de Drumont ou du scandale de l'affaire de Panama. Le titre du dessin fait penser à la pièce de théâtre de Gustave Mirbeau "Les Affaires sont les affaires" dont la première eut lieu à Paris en 1903. Deux références mais pour la même personne): voir dossier doc joint. - Henri Guydo, peintre, lith. et illustrateur, actif 1893-1930. Sa signature est la même que celle sur le dessin. - Guillaume le Barrois d'Orgeval (1868-1931), qui signe sous le pseudonyme de Guydo, est un illustrateur, caricaturiste et auteur français. Guydo fait partie de la première vague des illustrateurs de La Semaine de Suzette, à laquelle il collaborera jusqu'à sa mort. Guydo signe parfois aussi comme auteur.
Historique
Faisait partie d'un ensemble de dessins et de livres entreposés dans la cave et débarrassés lors de la cession du local de la librairie "Hebraica-Judaica" en juillet 2009 par la marque NIKE.