La fête des Tabernacles

BARATTI, Antonio
NOVELLI, Francesco
PICART, Bernard (Paris, 1673 - Amsterdam, 1733) (d'après)
Éditeur :  
Literarisches Institut für Kunst und Wissenschaft, Berlin-Charlottenbourg
Berlin, Allemagne, 
18e siècle
Inv.
2002.01.0265.03
ancien inv.
B0564
Estampe
Gravure
Dimensions :
Feuille : H. 35,1 - L. 44 / Cuvette : H. 29 - L. 35,5 / Gravure : H. 23,3 - L. 32,1 cm
Gravure sur cuivre à l'eau-forte, papier
mahJ, 
Fonds du musée d'Art juif de Paris, don de Mme Singalovsky (1956)

Pour toute demande de reproduction veuillez contacter la photothèque.

Appartenance à un ensemble
Album incomplet de 5 estampes
Historique

Copie d'après "Raccolta dei riti...di tutti popoli del mondo, Venise 1789 chez T. Viero ; d'après le livre illustré par Bernard Picart, Cérémonies et Coutumes Religieuses de tous les Peuples du Monde, premier volume publié en 1723

Provenance
Le modèle compte 6 gravures, manque la Cérémonie des Noces, voir D.97.1.3.3.MAJ
Description

Sous une soukkah aménagée dans un jardin, un groupe d'hommes, de femmes et d'enfants sont à table pour partager le repas de fête, décoration de fruits et de feuillage, les personnages sont vêtus de costume hollandais du 17e siècle.

Langue
italien/français/hébreu (titre)
Inscriptions
La fête des Tabernacles est l'image du voyage des Israëlites dans les déserts de la mer Rouge pendant quarante ans, toujours dans des plaines stériles et affreuses sans maisons. Les juifs passent la Fête dans des tentes qu'ils dressent à l'entrée ou à l'arrière de leurs maison, à la cour ou dans des jardins qu'ils ornent de quelques tapisseries, sur lesquelles ils étalent des branches d'arbres chargées de fruits, l'ouverture de la Fête se fait en famille par des bénédictions qui sont suivies du souper, en italien et en français, gravé dans la planche, en bas ; mention en hébreu gravé dans la planche en haut : Lévitique XXIII 42, 43a
Bibliographie
Rubens, A Jewish Iconography, Londres 1954, n°1275, (Picart n°1205)