Ilan ha-qaddosh

Algérie, Afrique du Nord, 
19e siècle
Inv.
2006.05.005
Objet de la vie quotidienne
Amulette
Ilan ha-qaddosh, אילן הקדוש
Ilan ha-qaddosh
Dimensions :
Etui : H. 4 - L.11,5 - D. 3,1 / Amulette : H. 129 - L. 10 cm
Argent ciselé, manuscrit à l'encre sur parchemin
mahJ, 
don de Pierre Salomon Zermati et Marcel Benichou et de Claudine Touboul, ses descendants

Pour toute demande de reproduction veuillez contacter la photothèque.

Description

Manuscrit sur parchemin enclos dans un cylindre creux formant étui, décoré en spirale, terminé aux extrémités par deux hémisphères gravés de godron et garni de 3 béliaires de suspension. A l'intérieur, le parchemin roulé en trois morceaux cousus, porte des inscriptions en hébreu avec des symboles kabbalistiques.

Chêne de la sainteté

Arbre de la sainteté (Ilan à qaddosh). Schéma de mémorisation du savoir kabbalistique sous forme arborée d'où le terme "ilan" un tel document est une forme ancienne de mémorisation. Progressivement, on lui attribua un pouvoir apotropaïque, la puissance de détourner le mal.
Le texte commence par les mots "Ilan ha-qaddosh" ce qui donne le nom de l'amulette. Il existe aussi des amulettes nommées "Ilan ha-aroukh" ou "Ilan ha-gadol" qui sont beaucoup plus longues (jusqu'à 10m).