Fibule

Tétouan, Tanger, Maroc, 
18e siècle ?
Inv.
D.2006.02.010.1-2
Bijoux
Fibule
Dimensions :
H. 10,5 - LA. 5,5 cm
Or martelé, ajouré et ciselé, perles baroques, rubis et émeraudes.
Dépôt de la Fondation Pro-Mahj, 
Legs de Michel Schulmann

Pour toute demande de reproduction veuillez contacter la photothèque.

Description

Une paire de fibules en or martelé, ajouré et ciselé ornée de rubis, émeraudes et perles baroques.

Publication :
Marie-Rose Rabaté, Parures. Bijoux des juifs du Maroc, éd. Mahj, Paris, 1999, illustration n° 14.

Il s'agit d'un type antique de fibules. Un modèle semblable, mais en argent, est courant chez les campagnards du Moyen-Atlas.
Ce type de fibules accompagnaient la tenue d'apparat et/ou de mariage de femme juive de villes du Nord du Maroc comme l'en témoigne le matériau utilisé (or et pierres précieuses, absents des bijoux ruraux du Sud du pays).
A l'origine, les fibules, prévues comme une pièce pour maintenir un drapé, ici, dans le costume citadin où le drapé n'était pas d'usage les fibules servaient à fixer, au niveau de la poitrine, un petit châle, kettafiya, de soie brodée qui couvrait les épaules.