Eventails

Oran et Alger, Algérie, Afrique du Nord, 
20e siècle
Inv.
OBJ/0762 a-b
Objet usuel
Eventail
mahJ, 
don de Jacqueline Vacquer

Pour toute demande de reproduction veuillez contacter la photothèque.

Description

Deux éventails décorés

Salomon Kalfon (Sidi Bel-Abbès, 1876 - Alger, 1957) commence des études de médecine vers1896 à la faculté d'Alger. A cette époque, ses condisciples européens menacent de le noyer dans le bassin devant les bâtiments de la faculté.
Salomon Kalfon fait d'abord une carrière dans l'armée comme chef-pharmacien puis il achète l'ancienne pharmacie Saget qu'il renomme "Saget et successeurs" au 5 rue Mostaganem à Oran. Rue d'Arzen, à Oran, il fera construire deux immeubles.
En 1910, Salomon Kalfon épouse Seimih Lévy (Tiaret, 1886 - Avignon, 1968). Elle est la fille de Luna Sotto (mal écrit en Loma Satto).
Salomon Kalfon est enterré au cimetière Saint-Eugène d'Alger. Son épouse Seimih est enterrée au cimetière Saint Roch d'Avignon.