Etude pour la figure du Kigmy

AL CAPP
, New Haven (Connecticut - USA), 1909 - New Haven (Connecticut - USA), 1979
New York, Etats-Unis, 
1947-1949
Inv.
2017.12.001
Dessin
Étude
Dimensions :
H. 18 - L. 29,5 cm
Mine de plomb, encre de Chine sur carton
mahJ

Pour toute demande de reproduction veuillez contacter la photothèque.

Description

Ensemble de 7 croquis de la figure du Kigmy. Le dessin se lit en format paysage et est entouré d'un cadre au feutre noir. Il y a 6 figures du personnages dans des positions différentes et le croquis d'une chaussure.

Inscriptions
"12" dans le coin supérieur gauche

Le Kigmy est une des figures les plus éphémères, mais célèbres, d’Al Capp. La figure du Kigmy a été évoquée lors de l’exposition « De Superman au Chat du rabbin » présentée au mahJ en 2007. Dès la fin de la Seconde Guerre mondiale, des artistes et des intellectuels rejoignent les rangs du mouvement antiségrégationniste et remettent en cause les stigmatisations politiques et raciales de la société américaine en s’engageant dans la lutte pour les droits civiques. En 1949, Al Capp, qui d’ordinaire évite les thèmes juifs, invente un personnage, le « Kigmy ». Le nom vient de la contraction des termes "kick me", en français « botte-moi le derrière ». Ainsi qu’il le formule dans l’édition annuelle de sa célèbre série "Lil Abner", en 1949, le Kigmy incarne la « kickable minority », la « minorité souffre-douleur », le « coloured Jew » (le « juif de couleur ») alors qu’il devient clair que les horreurs de la guerre n’ont pas fait reculer le racisme et l’antisémitisme de la société américaine. Ainsi, l’artiste fait se rejoindre le rôle de bouc émissaire et de « défouloir » pour soulager les frustrations de chaque américain.
De 1949 et 1950, le personnage est conçu comme un jouet, un bien consommable et apparaît en de nombreux produits dérivés (figurines, ballons, pins ou badges, jeux) lancés par les slogans « You’ll kick yourself if you don’t buy Kigmy ! » ou « The game clicks when you kick ! » plein d’humour au second degré, caractéristique des œuvres de l’artiste. Trait particulier et ambigu de la victime, le Kigmy subit et même aime, être maltraité.
On sait, de l’aveu même de l’artiste, qu’il travailla longtemps pour définir la figure du Kigmy et aboutir à la version finale. Cependant, les témoignages originaux de cette recherche sont très rares.
La célébrité du Kigmy, pour des raisons inconnues, ne sera que de courte durée. On lui préfère celle du « Shmoo », créée par Al Capp en 1948, dont le personnage et le nom sont dérivés du terme yinglish (yiddish-english) « shmusen » (câliner, réconforter), expression populaire américaine. Son auteur est le grand artiste de l’art séquentiel américain, Al Capp (Alfred Gerald Caplin, dessinateur ; New Haven, Connecticut, 1909 – South Hampton, New Hampshire, 1979), fils d’immigrés juifs russes, auteur de Mr Gilfeather ! et du célèbre Lil’Abner.