Correspondance

Paris, Vichy, France, 
Septembre 1942
Inv.
AR/Fds Suzanne et Gilbert Dreyfus 1625.8.27.001-003
Document d'archives
Correspondance
Tapuscrit à l'encre sur papier
mahJ, 
don des descendants de Suzanne et Gilbert Dreyfus

Pour toute demande de reproduction veuillez contacter la photothèque.

Description

Ensemble de 3 lettres adressées à Gilbert DREYFUS concernant sa réintégration dans ses fonctions d'Ingénieur.
En 1942, il réintègre le Corps d'Ingénieur et reprend les cours de l’École d'Application de l'Industrie Mécanique à Tarbes (le 1er octobre 1942).

En 1940, Gilbert Dreyfus est exclu, en vertu du statut des juifs, des industries d’État. Croyant en son pays il va alors préparer un dossier de réintégration à l'attention du Commissariat général aux questions juives (CGQJ), l'organisme chargé d'appliquer la politique de Vichy vis-à-vis des juifs de France. De 1940 à 1942 il va alors constituer un dossier et tenter de faire reconnaître sa qualité de juif français en mettant en avant la fidélité ancestrale de sa famille à la France. Il obtient gain de cause et réintègre en 1942 le Corps des ingénieurs de l'Industrie.