Contrat de mariage d'Isaac Tama et Julie Costantini

Marseille, Bouches-du-Rhône, France, 
14 Nissan 5555 (vendredi 3 avril 1795)
Inv.
2011.02.005
Manuscrit
Acte ou contrat de mariage
Ketoubbah, כתובה
Dimensions :
H. 33,1 - L. 30,5 cm
Manuscrit à l'encre sur parchemin
mahJ

Pour toute demande de reproduction veuillez contacter la photothèque.

Description

Manuscrit. Recto: texte de caractères hébraïques sur feuille de parchemin. Sur le pourtour, un cadre formé par une frise d'inscriptions en hébreu.

Inscriptions
Noms des fiancés: יצחק תמא... בן החכם השלם מורדכי / יפה בת משה קונסטנטיני / Somme mentionnée: 25 500 (sols ou livres turinoises? vérifier) inscription sur le pourtour du document, citation des Proverbes et une bénédiction: מצה אישה מצה טוב ויפק רצון מהְ / יתן ה״את האשה הבא אל ביתך כרחל וכלאה / אשר בנו שתיהם את בית ישראל יעשה חייל באפרתה וקרא שם בית לחם/ ויהי ביתך כבית פרץ אשר ילדה תמר ליהודה מן הזרע אשר יתן ה״ לך מן הנערה הזאת יברכך ה״
Isaac Tama fils du rabbin Mordekhaï [Mardochée] Yaffa [Julie] fille de Mosheh [Moïse] Costantini Somme de 25 500 ( devise?) Sur le pourtour: "Que Dieu accorde à la jeune femme qui vient en ta maison les qualités de Rachel et Léa qui ont toutes deux construit la maison d'Israël." [cit. Proverbes] Elle a été vaillante à Efrat [Rachel est morte en couches en donnat naissance à Benjamin à Efrata ] qui a été appelée Bet Lehem [Bethleem]. Que ta maison soit comme la maison de Peretz [allusion messianique: Peretz aura Boaz pour descendant et Boaz avec Ruth aura David parmi ses descendants et de David doit naître le Messie] qu'a enfanté Tamar pour Yehoudah par la descendance que Dieu te donnera par cette jeune femme. Bénédiction: [Nombres, VI, 24-27] Que l'Éternel te bénisse et te protège! Qu'il fasse rayonner sa face sur toi et te soit bienveillant! Que l'Éternel dirige son regard vers toi et t'accorde la paix!"

Acte du mariage d'Isaac Tama et de Julie (Yaffa) Costantini, signée en hébreu par tous les assistants sauf un (S. Silva) qui signe en français. Le texte du contrat est entouré d'un encadrement calligraphique en hébreu formant un décor comparable aux autres contrats comtadins. Les ketoubbot de Marseille sont peu communes surtout datant du XVIIIe siècle.

Le rabbin Isaac Tama (Hébron, vers 1757 - Alger, 12 juillet 1842) descendait d'une lignée de rabbins de Palestine. Son père Mardochée le fait venir en France au début des années 1780. Il voyage dans l'espace européen et méditerranéen, cumulant les activités de diplomate et négociant. Il se fixe en Provence, travaille comme précepteur des enfants de Daniel de Beaucaire syndic de la Nation Juive de Marseille. puis exerce les métiers de commis, propriétaire agricole et négociant. Il épouse Julie (Yaffa) fille de Shabaton Costantini (ou Constantini) un notable de la communauté marseillaise.
Ils auront deux enfant Esther et Élie.