Coiffe

Algérie, Afrique du Nord, 
19e siècle, 4e quart
Inv.
2007.04.001
Costume
Coiffe
Beniqa
Dimensions :
H. 94,5 - L. 24,5 cm
Satin de soie brodé à la lame d'argent, coton. Dentelle
mahJ, 
don de Sylvette Fertout

Pour toute demande de reproduction veuillez contacter la photothèque.

Description

Un pan de satin de soie rose pâle entièrement doublé de cotonnade blanche, plié au milieu et assemblé par une couture sur la longueur de 17 cm. Le bord extérieur est pourvu d'une dentelle rose et blanche. L'ensemble de la pièce est couvert d'une broderie à la lame d'argent représentant des motifs végétaux et deux oiseaux à labse des deux pans.

Ce genre de beniqua était utilisé par les femmes juives comme coiffe de bain rituel tout particulièrement la veille du mariage. Au sortir du bain, après un premier essorage de la chevelure mouillée à l'aide d'un bonnet de coton absorbant, la femme séparait ses cheveux en deux masses qu'elle nattait. Elle les enroulait ensuite en torsade dans les longs pans du bonnet puis les remontait et les fixait sur sa tête.