Cohn-Bendit manifestant à Paris le 13 mai 1968

Agence France-Presse
Paris, France, 
20e siècle
Inv.
PH/0678
Photographie
Photographie de presse
Dimensions :
H. 17,7 - L. 23,7 cm
Épreuve au gélatino-bromure d'argent
mahJ

Pour toute demande de reproduction veuillez contacter la photothèque.

Description

Photographie en n&b. Jeune homme parle dans un micro. Tête et épaules visibles. derrière lui on discerne quelques têtes.

Edition :
AFP
Inscriptions
Légende dactylographiée sur papier collé au verso: "Pour illustrer le panorama de ce jour: Les "Journées" de mai 68. Légende de la photographie collée au verso: "Manifestation le 13 5 68 de la République à Denfert Rochereau. rassemblement des étudiants devant la Gare de l'Est, Cohn Bendit , au micro, s'adresse aux manifestants. 46528 AFP / Photo gc/arc.afp 3 5 1978

WIKIPEDIA:
Brièvement membre de la Fédération anarchiste, puis du mouvement Noir et Rouge, Daniel Cohn-Bendit se définira plus tard comme « libéral-libertaire ».
En 1965-1966, il est inscrit en propédeutique pour étrangers à la Sorbonne-Censier.
En 1967, il est étudiant en sociologie à la faculté de Nanterre lorsque commence le mouvement de contestation qui deviendra le Mouvement du 22-Mars en 1968. Il est inscrit sur la liste noire des étudiants de l'université. À la suite de l'évacuation des locaux par la police le 2 mai 1968, il fait partie des étudiants qui vont occuper la Sorbonne le lendemain. Il sera avec Alain Geismar et Jacques Sauvageot l'une des figures de proue du « mouvement de Mai ».
Le 21 mai 1968, alors qu'il est en voyage à Berlin, il est interdit de séjour en France. Il s'installe à Francfort-sur -le Main.
Cette photographie a été réutilisée en mai 1978 pour rappeler les journées de mai 1968.