Chandelier de la Reconsécration du Temple

SCHÜLER, Johann Michael
Allemagne, Francfort-sur-le-Main, 
après 1684
Inv.
D.98.04.026.CL
ancien inv.
CL 12241
Objet cultuel
Chandelier de la Reconsécration du Temple
Hanoukkiyyah, חנוכייה
Dimensions :
H. 57 - L. 34
argent
Dépôt du Musée national du Moyen Âge

Pour toute demande de reproduction veuillez contacter la photothèque.

Description

Ce chandelier est en argent. Le soubassement porté par quatre lions tenant des écussons est composé de deux plaques de différentes dimensions, superposées et travaillées à jour. De ces plaques part une colonne d'où s'écartent, au nombre de quatre, de chaque côté, les branches qui supportent les bras de lumière. Chaque bec porte un sujet symbolique et la colonne sur laquelle est fixé le Conducteur, שמש, (bec mobile destiné à allumer les autres), est surmontée d'une couronne sur la plate-forme de laquelle se dresse la figurine de Juda Machabée tenant d'une main un glaive et de l'autre la tête du général ennemis Lysias. De chaque côté de la colonne au-dessous sont figurés deux guerriers armés de lances.

Marques :
Francfort sur le Main.JMS: Johann Michael Schüler

Ce chandelier sert exclusivement aux illuminations de la fête de Hanoucca ( החנוכה), dite « Fête de l'Édification » ou « de l'Encénie » ou « des Macchabées ».
Johann Michael Schüler (1658 - 1718), frère cadet de Johann Valentin Schüler (1650 - 1720), maître orfèvre à FaM. JMS devint maître en 1684, cette œuvre peut avoir été un de ses premiers ouvrages de maîtrise. L'atelier des Schüler et de leur parent Johann Adam Boller (1679 - 1718) produisit une série de tels chandeliers ainsi que d'autres objets de culte domestique : lampes de shabbat etc.

Historique
Première exposition publique en 1878 au Palais du Trocadéro dans le cadre de l’Exposition Universelle, avec les autres œuvres judaica de la collection Strauss. A Francfort, les maisons dans le quartier juif, avaient une enseigne dont l'emblème devenait souvent le nom de famille des habitants, nous connaissons une maison "au Pélican", une maison "à l'Autruche", aussi une maison "au Cygne". Col. Strauss n°5 Don Rothschild