Auf dem Jahrmarkt

KRÄMER, J. G.
Stuttgart, Allemagne, 
19e siècle, milieu
Inv.
98.10.004
Document d'archives
Coupure de presse
Dimensions :
Feuille : H. 25,2 - L. 17 / Illustration : H. 22,8 - L. 15,5 cm
Lithographie sur papier
mahJ

Pour toute demande de reproduction veuillez contacter la photothèque.

Description

Coupure de journal avec illustration antisémite (cf. inscription et type) : Un marchand juif vendant une croix à un acheteur. La scène se passe devant un stand forain. Au bord du toit du stand sont accrochés un masque de diable, des chapeaux chinois, des bonnets et autres objets de déguisement, un pantin, lampes, cafetière, instruments de musique. Sur l'étal du stand, divers objets décoratifs et bibelots, une gravure ou foulard portant l'effigie d'un empereur (Napoléon Bonaparte?), dans un cercle de laurier, des papiers ou affiches aux inscriptions en grec. Le juif barbu et portant les papillotes (payot), un costume et une toque noirs, de profil, se penche en levant le main gauche pour convaincre l'acheteur. Celui-ci tient un parapluie serré entre ses genoux et lui tend la main droite offrant quelques pièces. Devant les deux hommes, un gamin, petit colporteur, son panier sur le dos et les observant, tourne le dos à l'observateur. Au fond du stand à droite, une bohémienne montre un collier à une cliente qui tient une étoffe.

Edition :
KUEHN
Inscriptions
Moses Levi. Grosser rabat. Prix fixe, sur le dais du stand
A la foire annuelle. Moïse Levi. Grande réduction. Prix fixe

Représentation antisémite, qui reproduit tous les clichés de l'époque: le vieux juif barbu en costume traditionnel noir et avec ses phylactères (payot), son nom, la "promesse mensongère" d'un achat avantageux, la vente d'un crucifix, son attitude obséquieuse face au bourgeois, son association avec des bohémiens et la vente d'effigie impériale, peut-être napoléonienne (il faut peut-être voir ici l'allusion à l'association juifs et français ou juifs et Bonaparte/Napoléon, ou juifs et révolution, despotisme /émancipation si souvent faite à leur encontre, en Allemagne.
Ainsi, il y a un lien tissé par l'image entre juif - forain - ennemis public (de la chrétienté, de l'ordre, de la civilisation etc...)