Arbre généalogique de la famille Cerf-Berr

KUPPENHEIM, F.
ENNERY, J.
1827
Inv.
2008.04.001
Document d'archives
Arbre généalogique
Dimensions :
Feuille : H. 87 - L. 67 / Dessin : H. 79 - L. 59,5 cm
Dessin (?) ou impression rehaussée et encre brune sur papier vélin.
mahJ, 
don de Marc Krys

Pour toute demande de reproduction veuillez contacter la photothèque.

Description

Tableau peint représentant un arbre généalogique. Les noms des personnes (membres de la famille) sont inscrits dans des cercles. Au pied de l'arbre, un cerf et un ours dressés de part et d 'autre du tronc.

Inscriptions
Sur bandeau "dédié à Monsieur et Madame Louis Gustave Ratisbonne. Afin que vos générations de l'ignorent et le racontent à vos petits enfans, j'ai fait en souvenir perpétuel cet arbre généalogique en l'honneur et à la gloire de notre illustre protecteur CERF BERR de Medelsheim sur la demande de son gendre Meyer Dalmbert, en 1789 et continué jusqu"en l'année 1827. Traduit de l'hébreu par J. Ennery. Dessiné par F. Kuppenheim 1827" Tableau rectangulaire sur le tronc d'arbre, à mi-hauteur, sur lequel est écrit :" S Cerf Berr de Medelsheim etait plein de l'amour et de la crainte de Dieu. Il etait puissamment riche et religeus dans toutes ses actions. Il eut un fils nommé Napthali (?) Cerf Berr qui devint colelire en Israel. Il épousa Julie Medelsheim qui fit élever un grand nombre d'Enfans et fonda plusieurs écoles religeuses en Alsace. Que son âme soit réservée pour la vie éternelle ... (?). Le pieux Cerf Berr fit élever un temple au Seigneur en l' année 5526 et consacra de fortes sommes à l'achat des tables et des vases sacrés. La bénédiction l'accompagne dans toutes ses entreprises et chaque année voyait accroitre Ses richesses et sa puissance au point que depuis plusieurs siècles on n'aurait trouvé son pareil en Israël. Cependant Il ne pécha point et demeura ferme dans sa vertu. Ses bienfaits furent (...) innombrables il choisit un (...) qui habitait sa maison de Bischeim, afin d'y recevoir tous les pauvres qui venaient de toutes parts réclamer son assistance. Il exercoit (...) tout l'hospitalité et il admit à sa tables tous les pauvres voyageurs. Il sollicita prés Louis XVI en 5543 l'abolition de la taxe corporelle qui pesait sur Israël. Sa demande fut (...) , et cette abolition causa tant de joie que dans le province on entendait dire: " C'est déjà une petite rédemption amen !" . En l'année 5549 il distribua des grandes somme aux indigents de tous les cultes, et un voeu de charité, il consigna perpétuellement une somme de cinquante mille Livres en (...) pour former chaque année la dote et établissement de deux orphelines. Dans cette même année, la faveur de Louis XVI fut telle à son égard qu'il reçut de S.M.: la seigneurie du château et du village de Tomblaine prés de Nancy avec toutes ses dépendances. Le titre, le droits et les prérogatifs de cette seigneurie, lui est assuré à jamais et à ses descendantes après lui. La 1er épouse de N. Cerf-Berr Anne Ratisbonne jeune veuve, remarquable par sa beauté et ses vertus. Elle fut dans toutes ses actions digne de son époux. que la paix éternelle soit avec eux et leur famille (...). Au bas du tronc, un médaillon portant l'inscription "CERF BERR de MEDELSHEIM seigneur de Tomblaine a épousé en premières noces Julie Medelsheim et en deuxième Anna Ratisbonne dont il n'eut point d'enfants". voir documentation adjoint.