Albatros

SZWARC, Marek
, Zgierz (Pologne), 1892 - Paris, 1958
Berlin, 
1922
Inv.
2018.01.017.3
Livre imprimé
Livre illustré
Dimensions :
H. 39 - L. 25,5 cm
Impression sur papier vergé, reliure agrafée
mahJ

Pour toute demande de reproduction veuillez contacter la photothèque.

Description

Cahier imprimé agrafé de 28 pages numérotées. Sur la couverture, dans un encadré, linographie de Marek Szwarc intitulée "Trois femmes" (cf. Inv. MAHJ 97.16.006) surmontée d'un texte en yiddish. Au dos de la couverture, texte en yiddish surmonté d'une linogravure rectangulaire orientée horizontalement figurant un personnage allongé;
Photographie N & B d’une sculpture page 3 , 4 et 6 et d'une peinture page 25;
Linographie pleine page représentant des formes géométriques page 10

Edition :
Uri Zvi Greenberg
Marques :
Anotations manuscrites au crayon sur la couverture
Albatros, Journal pour la nouvelle expression poétique et artistique ; rédacteur : Uri Tsvi Griberg
Dans les années 1920, en Europe centrale et orientale, de nombreux artistes et poètes juifs se regroupent autour des revues d’avant-garde qu’ils créent. Ainsi les artistes polonais (Uri-Tsvi Grinberg, Marek Szwarc, Moyshe Broderzon, Peretz Markish et Meylekh Ravitsh) créent en 1922 le groupe "Khalyastre" (La Bande) qui publie sa propre revue dont le titre forme un programme : "Albatros. Zhurnal far dem nayme dikhter un kinstler" (Albatros. Journal pour le nouveau poète et artiste). Les deux premiers numéros sont publiés à Varsovie. Suite au scandale après la publication dans le deuxième numéro d’un poème d’Uri Tsvi Grinberg dont la mise en page en forme de croix, considéré comme blasphème, provoque l’interdiction de la revue, Grinberg est contraint de quitter la Pologne pour Berlin où il publie ce troisième et dernier numéro d’Albatros, avec la collaboration artistique d’Henryk Berlewi. Albatros fut l'un des organes les plus importants de l'expressionnisme yiddish.