Albatros

SZWARC, Marek
, Zgierz (Pologne), 1892 - Paris, 1958
Varsovie, 
1922
Inv.
2018.01.017.2
Livre imprimé
Livre illustré
Dimensions :
H. 33 - L. 24 cm
Impression sur papier, reliure agrafée
mahJ

Pour toute demande de reproduction veuillez contacter la photothèque.

Description

Cahier imprimé et agrafé de 19 pages numérotées. Sur la couverture, à gauche une linogravure en forme de cartouche, représentant une composition avec deux personnages ; à droite, le titre en caractères stylisés yiddish ainsi que le sommaire et le numéro de la publication : "Albatros, zhournal far dem nayem dikhter un kinstler-oysdruk; redaktur: Uri Tsvi Grinberg...tsvayt heft. varshe. Noveber, toyzet hundert tsvay untsvantsik". Au dos de la couverture, linogravure en pleine page représentant deux personnages debout et adresse de la maison d'édition en polonais et en yiddish, ainsi que la date;
Linogravures p. 12 et 16;
Page 3 : le poème de Grinberg "Uri Tsvi farn tseylem, INRI" (Uri Tsvi devant la croix. INRI" ) est imprimé dans une typographie représentant une forme de la croix.

Edition :
Uri Zvi Greenberg
Inscriptions
"Berlewi" au crayon à papier, dans la marge droite du dos de la couverture
Albatros, Journal pour la nouvelle expression poétique et artistique ; rédacteur : Uri Tsvi Griberg...deuxième cahier. Varsovie, Novembre 1922
Dans les années 1920, en Europe centrale et orientale, de nombreux artistes et poètes juifs se regroupent autour des revues d’avant-garde qu’ils créent. Ainsi les artistes polonais (Uri-Tsvi Grinberg, Marek Szwarc, Moyshe Broderzon, Peretz Markish et Meylekh Ravitsh) créent en 1922 le groupe "Khalyastre" (La Bande) qui publie sa propre revue dont le titre forme un programme : "Albatros. Zhurnal far dem nayme dikhter un kinstler" (Albatros. Journal pour le nouveau poète et artiste). Ce numéro est publié à Varsovie dans une conception graphique avant-gardiste de Marek Szwarc, qui fait scandale après la publication d’un poème d’Uri Tsvi Grinberg dont la mise en page en forme de croix considéré comme blasphème, provoque l’interdiction de la revue. Grinberg est contraint de quitter la Pologne pour Berlin où il publie le troisième et dernier numéro d’Albatros, cette fois en collaboration artistique d’Henryk Berlewi. Albatros fut l'un des organes les plus importants de l'expressionnisme yiddish.