Acte ou contrat de mariage

Tétouan, Maroc, 
1899
Inv.
2018.01.015
Manuscrit
Acte ou contrat de mariage
Ketoubbah, כתובה
Dimensions :
H. 47 - L. 36 cm
Encre et aquarelle sur parchemin
mahJ

Pour toute demande de reproduction veuillez contacter la photothèque.

Description

Feuille de parchemin rectangulaire orienté verticalement; texte manuscrit en hébreu cursive séfarade, dans un arc outrepassé; autour, décor floral enluminé orange, vert et marron. En partie supérieure, bandeau avec inscription en hébreu et araméen carré.

Inscriptions
"Be-simana tava ou-ve-mazala yayia ou-bi-she'at ratson berahah ve-hatslahah"

Le contrat de mariage ou ketoubbah en hébreu (pluriel ketoubbot), est un document juridique rédigé avant la cérémonie pour être remis à la mariée durant celle-ci. On y consigne les obligations essentiellement d'ordre financier, du mari envers son épouse. Ces obligations incluent celles énoncées dans la Bible, ainsi que de nombreuses autres, ajoutées au fil des siècles. Consignées dans le contrat elles ont force de loi. Les nombreuses lois et usages ultérieurs concernant la ketoubbah ont trait à sa formulation; ils ne prescrivent ni forme, ni taille réglementaire pour sa présentation matérielle. Ainsi les scribes ont la liberté de présenter le texte et de tracer les lettres à leur gré et peuvent donner libre cours à leur imagination pour l'illustration et calligraphie du document. A partir du Moyen Âge, de nombreuses ketoubbot sont enluminées et leur décor reflète l'art des pays dans lesquels elles sont rédigées avec des éléments décoratifs tels les drapeaux, flore (comme dans ce présent document d'Afrique du Nord), faune ou motifs architecturaux.
Ce contrat comprend les signatures ornementées des témoins Rav Taouril Itshak et Rav Laredo Rephael Chmouel. La formule présente dans le bandeau ainsi que l'aspect typographique sont typiques de la communauté de Tétouan.