Acte ou contrat de mariage

Ispahan, Iran, 
1926
Inv.
2015.18.004
Manuscrit
Acte ou contrat de mariage
Ketoubbah, כתובה
Dimensions :
H. 60 - L. 65 cm
Encre noire manuscrite et aquarelle couleur
mahJ, 
don de la Fondation Pro Mahj

Pour toute demande de reproduction veuillez contacter la photothèque.

Description

Dans un encadré en bordure avec inscriptions en hébreu, un texte manuscrit en hébreu dans un rectangle. En bas à gauche de celui-ci, un timbre représentant Théodore Herzl. En partie supérieure et de chaque côté du texte, décor symétrique peint : paons, lions surmontés de soleils, oiseaux et une feuille au centre.

Ce contrat fait partie d'un ensemble d'acquisitions procuré par la fondation Pro Mahj lors de la vente aux enchères de la maison Kedem à Jérusalem, le 4 février 2015.
Ce contrat de mariage enluminé a été réalisé à Ispahan en décembre 1926 pour Yitshaq, fils de Pinhas Chaim, et sa fiancé Manwar, fille de Yossef Katz. Il est rédigé, selon la coutume, en araméen et hébreu, et inclut quelques annotations en judéo-persan ajoutées en 1932. Il représente la longue tradition des "ketoubbot" persanes enluminées reprenant les motifs les plus appréciés de l'art populaire de l'enluminure persane, les animaux et les motifs fleuris ou géométriques, denses et minutieux. Les communautés juives persanes ont adopté très tôt les styles artistiques locaux de l'enluminure tout en préservant la représentation des deux lions, emblèmes de la royauté juive. Ici, au centre de la feuille, deux lions cachent à moitié deux soleils aux visages humains. Ces deux motifs reviennent fréquemment et on en connaît un exemple très similaire, issu probablement du même atelier de scribe et enlumineur, exécuté à Ispahan en 1860 et conservé dans les collections du musée d'Israël. Le décor de la feuille présente cependant un élément peu fréquent sur de tels documents en Iran: un timbre du fonds sioniste KKL (Keren Kayemet Le-Israël), à l'effigie de Theodor Herlz, est collé au bas du texte.

Historique
Achat par la Fondation Promahj vente Kedem à Jérusalem le 4 février 2015, lot n° 8