2002, Téhéran. Pendant un défilé de Moharan (fête chiite)

ABENSUR, Pierre
, né en 1962 à Nice
Téhéran, Iran, 
2002
Inv.
2014.07.008
Photographie
Dimensions :
H.40 - L.50 cm
Épreuve au gélatino-bromure d'argent
mahJ, 
don de Pierre Abensur

Pour toute demande de reproduction veuillez contacter la photothèque.

Le mois de Moharam, commémoration du martyre de Hussein à Kerballa est considéré comme l’une des plus importantes fêtes de la branche Chiite de l’Islam dont sont issus la presque totalité des iraniens. Les fidèles défilent dans la rue par groupes, se flagellant avec des chaînes ou se martelant la poitrine, pour exprimer leur tristesse. Dans le quartier de la rue Palestine où se concentre la majeure partie des Juifs de la capitale, une tente de Moharam est installée devant la synagogue Abri Shami, dont le bâtiment abrite aussi une école juive de garçons. Aucun malaise n’est perceptible chez les fidèles quittant la synagogue, certains gardant même leur kippah. D’ailleurs, les Juifs du quartier suivent aussi les défilés d’Ashoura qui tiennent lieu de spectacle de rue dans un pays dépourvu de distractions.