1999, Téhéran sud. Hôpital juif

ABENSUR, Pierre
, né en 1962 à Nice
Téhéran, Iran, 
1999
Inv.
2014.07.019
Photographie
Dimensions :
H. 30 - L. 40 cm
Épreuve au gélatino-bromure d'argent
mahJ, 
don de Pierre Abensur

Pour toute demande de reproduction veuillez contacter la photothèque.

Depuis plusieurs décennies, la quasi-totalité des Juifs a déserté le quartier historique au sud de Téhéran, terriblement pollué et habité par les classes les plus défavorisées. L’hôpital Docteur Sappir appartient toujours à la communauté juive mais 90% de son staff et de sa clientèle sont musulmans. Officiant à l’époque entre Israël et les États-Unis, le docteur Mohaber a fait partie de l’équipe chirurgicale qui a opéré le Shah d’Iran à Vienne en 1972. Quelques années plus tard, il se voyait proposer la direction de l’hôpital militaire flambant neuf que le souverain venait de faire achever. Quand la Révolution a éclaté, il est resté à son poste et durant le conflit contre l’Irak, a procédé à plus de mille deux cent opérations. Il est aujourd’hui général en retraite de l’armée de la République Islamique et travaille deux jours par semaine à l’hôpital juif « pour garder la main ».