Le mahJ chez vous #6 : Vienne avant la nuit, de Robert Bober
 

« Vienne avant la nuit », de Robert Bober © Les Films du Poisson



Chers Amis du mahJ,


En attendant le grand entretien, avec Robert Bober initialement prévu mardi 17 novembre, et reporté en raison du confinement, le mahJ vous propose de redécouvrir Vienne avant la nuit, son dernier film, sorti en 2017.

Le réalisateur et écrivain nous entraîne dans la Vienne de l’entre-deux-guerres, sur les traces de Wolf Leïb Fränkel, son arrière-grand-père, né en Pologne en 1853, qui s’installa dans la capitale autrichienne avec sa famille après avoir été rejeté des États-Unis à son arrivée à Ellis Island en raison de son état de santé. Wolf Leïb Fränkel mourut en 1929, avant que la nuit nazie ne tombe sur l’Europe. Modeste ferblantier, il est peu probable qu’il ait croisé les grands écrivains viennois, ses contemporains. Mais pour Robert Bober, dont l’œuvre se nourrit de cette culture de la Mitteleuropa qui éclaira le monde, ils sont indissociables.

Le mahJ vous offre la possibilité de visionner ce film en ligne jusqu’au dimanche 22 novembre 2020, avec l’aimable autorisation des Films du Poisson.

Enfant caché devenu tailleur, puis cinéaste et écrivain, Robert Bober est l'auteur de nombreux films documentaires, parmi lesquels Récits d'Ellis Island, réalisé avec Georges Perec (1979) et En remontant la rue Vilin (1992). Il est l’auteur de sept ouvrages parus aux éditions P.O.L, dont Quoi de neuf sur la guerre ? (Prix du livre Inter,1993) et Berg et Beck (1999). Par instants, la vie n’est pas sûre, son dernier livre, est en librairie depuis le mois d’octobre.

Fidèlement,

L’équipe du mahJ

 
 
71, rue du Temple, 75003 Paris
mahJ.org
Facebook
Twitter
Instagram
Youtube
 
 

Cet email vous est adressé par le musée d'art et d'histoire du Judaïsme.
Conformément à la Loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 dans sa dernière version, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, d'opposition et de suppression des données qui vous concerne.