Le mahJ chez vous #28 : Freud et Ferenczi
 

Sándor Ferenczi et Sigmund Freud (détail de couverture © Flammarion)



Chers Amis du mahJ,

Écrivain, scénariste et critique, Benoît Peeters s’est notamment intéressé à Jacques Derrida, Hergé et Paul Valéry.

En octobre 2020, quelques jours avant le second confinement, il présentait à l’auditorium du mahJ son ouvrage Sándor Ferenczi, l’enfant terrible de la psychanalyse (Flammarion, 2020).

Sándor Ferenczi est né en 1873 en Hongrie dans une famille juive d’origine polonaise. Neurologue, disciple de Sigmund Freud – avec lequel il échangea une correspondance quasi quotidienne pendant vingt-cinq ans –, il fut longtemps considéré comme l’« enfant terrible » de la psychanalyse.

Thérapeute visionnaire, auteur de Thalassa et d’un extraordinaire Journal clinique, il fut un précurseur des réflexions les plus contemporaines sur les maltraitances enfantines et les nouvelles voies de la thérapie.

À travers ce beau portrait, Benoît Peeters jette une lumière nouvelle sur la vie et les combats de ce favori de Freud, qui n’hésita pas à s’opposer au maître.

Revivez cette rencontre animée par Jean-Marie Durand.

Fidèlement,

L’équipe du mahJ



Le musée est actuellement fermé, mais la librairie vous accueille tous les jours sauf le lundi (horaires en ligne)


 
71, rue du Temple, 75003 Paris
mahJ.org
Facebook
Twitter
Instagram
Youtube
 

Cet email vous est adressé par le musée d'art et d'histoire du Judaïsme.
Conformément à la Loi informatique et libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, d'opposition et de suppression des données qui vous concernent.