Le mahJ chez vous #19 : La Course au trésor
 

Pierre Dac donne le départ de La Course au trésor au Poste parisien
Paris, septembre 1937 - Archives Jacques Pessis



Chers Amis du mahJ,

C’est à Pierre Dac que l’on doit les premières émissions humoristiques à la radio. L’un de ses plus grands succès sur les ondes est sans doute La Course au trésor, qu’il anime sur Le Poste parisien à partir de 1937. Venu des États-Unis, le principe de ce jeu est simple : il s’agit de rapporter au studio un maximum d’objets insolites en un minimum de temps.

Dans la liste, que Pierre Dac dévoile chaque jour en direct de 13 h à 14 h, figurent des demandes absurdes, théoriquement impossibles à satisfaire : dénicher une culotte de zouave ou capturer une puce sauteuse n’est en effet pas une mince affaire…

Un jour, un concurrent ingénieux parvient à débusquer une dragée blanche entourée de dix kilomètres de ruban noir, tandis qu’un autre surgit avec une lentille cuite et encore chaude, grâce à une lampe à alcool placée dans sa voiture.

Le jeu en vaut la chandelle, puisque l’heureux gagnant repart avec un dixième de la Loterie nationale et une bouteille de Byrrh – un quinquina alors très prisé. Quant aux autres participants, ils reçoivent en lot de consolation une pelote de laine de la marque lilloise Louis Welcomme, principal annonceur de l’événement.

Véritable phénomène de société, les Courses au trésor déchainent les foules et virent parfois à la bagarre générale lors du sprint final, à l’entrée du siège du Poste parisien. Pour finir, elles sont organisées dans toute la France le dimanche : on s’y prépare en vidant les greniers et les entrepôts et en formant des équipes prêtes à tout pour arriver les premières avec les objets demandés.

Mais donnons la parole à Pierre Dac, qui vous parlera bien mieux que nous de son célèbre jeu.

Fidèlement,

L’équipe du mahJ


Pierre Dac


71, rue du Temple, 75003 Paris
mahJ.org
Facebook
Twitter
Instagram
Youtube


Cet email vous est adressé par le musée d'art et d'histoire du Judaïsme.
Conformément à la Loi informatique et libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, d'opposition et de suppression des données qui vous concernent.