Élia Bahur Lévita, un poète yiddish en Italie

Wednesday 15 January 2020, 14h30-15h30
New
Elia Bahur Lévita

Elia Bahur Lévita

par Arnaud Bikard, maître de conférences à l’Inalco

À l’occasion de la parution de La Renaissance italienne dans les rues du ghetto. L’œuvre poétique yiddish d’Élia Lévita (1469-1549), Brepols, 2019

Rates and reservation 

14 € / 8 € / 7 € Amis du mahJ

Gratuit sur réservation pour les Amis bienfaiteurs et mécènes

Réservation
> Billetterie en ligne*
> Sur place, à la billetterie du mahJ (du mardi au samedi de 11h à 17h)
> Par téléphone, au 01 53 01 86 50 (du lundi au jeudi de 10h30 à 13h30*)
* Paiement sécurisé par carte bancaire

Location 

Permanent collection

La figure d’Élia Lévita (1469-1549), humaniste juif né près de Nuremberg et ayant vécu à Rome et à Venise, offre de riches perspectives sur la diffusion des idéaux de la Renaissance italienne parmi les juifs de la péninsule.
Grammairien de la langue sainte, Lévita est également un poète, en langue yiddish, d’une grande qualité, influencé notamment par l’Arioste.