Francis Harburger D’Oran à Paris, itinéraire d’un peintre du siècle

Wednesday 18 May 2016, 19h30-21h00
Handicap moteur
Francis Harburger Autoportrait © DR

Francis Harburger Autoportrait © DR

À l’occasion de la publication du catalogue raisonné de l’œuvre peint (Gourcuff. Gradenigo, 2015)

Rates and reservation 

6 € - 4 €
Réserver pour cette activité
par mél : auditorium@mahj.org
ou par téléphone au 01 53 01 86 48
du lundi au vendredi
de 14 h 30 à 17 h 30

Location 

Auditorium

À travers la musique, la littérature ou le cinéma, le programme de l'Auditorium offre un prolongement des domaines abordés dans le musée et les expositions.

Avec la participation de Bruno Gaudichon, conservateur en chef de La Piscine, musée d’Art et d’industrie André Diligent de Roubaix, et co-commissaire de l’exposition « Francis Harburger. Le langage de la peinture », Roubaix-Trouville-Beauvais ; Sylvie Harburger, auteure du catalogue raisonné, Caroline Larroche, historienne de l’art, et Didier Schulmann, conservateur de la Bibliothèque Kandinsky, Centre Pompidou.

Né en Algérie en 1905, Francis Harburger arrive à Paris en 1921 où il est élève à l’École des Arts décoratifs puis aux Beaux-Arts. A tout juste 20 ans, il expose au Salon d’automne et fera sa première exposition particulière en 1930.
Face aux lois anti-juives, il s’installe à Alger en 1940, où sa peinture séduit amateurs et collectionneurs. Il rentrera après la guerre à Paris et ne cessera de développer son langage plastique tout en enquêtant pour rechercher les traces de ses œuvres spoliées.

Réunissant 1 600 peintures, Sylvie Harburger retrace 70 ans de carrière d’un artiste, « cette mémoire d’une vie inlassablement conduite par la création et d’une expérience intime du drame absolu de son siècle ».