Rabbin et jeune enfant

WORMS, Jules (Paris, 1832 - 1924)
France, 
19e siècle, 4e quart
Inv.
2017.08.014
Dessin
Dimensions :
H. 35,5 x L. 25,5 cm
Lavis d'encre sur papier
mahJ

Pour toute demande de reproduction veuillez contacter la photothèque.

Historique

Ce lavis était destiné à illustrer un des plus célèbres ouvrages sur les juifs à la fin du XIXe siècle, "Les Contes juifs" de Leopold von Sacher Masoch publié en France vers 1888 et illustré par des artistes juifs. Il devait accompagner le récit "Loué soit Dieu qui nous a donné la mort" ("Contes juifs" de Sacher Masoch, Maison Quentin, Paris, 1888, p. 1311).
Jules Worms montre ici un intérêt pour le sujet juif telle que la littérature le propose, alors que par ailleurs ni Loevy (MAHJ 2017.08.012 et 013) ni Worms ne sont connus pour avoir traité de sujets juifs au cours de leur carrière : ils appartiennent à cette génération d'artistes nés entre 1830 et 1860 pour laquelle l'intégration se traduit par de nombreuses variantes thématiques sans qu'ils s'interdissent de traiter du judaïsme, en se référant à la disparition d'un judaïsme traditionnel.

Description

Dans un cimetière arboré, un homme barbu, assis et portant un châle de prières, est représenté de trois-quart, le pied gauche appuyé sur une pierre et la main droite levée. Il fait face à un enfant, en habit civil, qui se tient debout et regarde le rabbin.

Signature
En bas à droite "J. WORMS"
Marques
Tracés du cadrage à la mine graphite
Langue
Français
Inscriptions
En bas à droite, à la mine graphite: "Loué soit Dieu qui nous a donné la mort"