Porte dorée, Jérusalem

BONFILS, Félix (Saint-Hippolyte-du-Fort, 1831 - Alès, 1885)
Jérusalem, Palestine, 
19e siècle, 4e quart
Inv.
PH/0373.042
Photographie
Photographie d'archives
Dimensions :
H. 28,5 - L. 22,5 cm
Épreuve sur papier albuminé
mahJ, 
don de Me Théo Klein

Pour toute demande de reproduction veuillez contacter la photothèque.

Historique

Photographie collée dans l'album relié intitulé « Album Palestine »

Félix Bonfils (1831-1885) établit son atelier de photographie à Beyrouth en 1867. Après sa mort l'atelier est géré par sa femme et son fils jusqu'au début du 20e siècle (rachat en 1918?).

Description

Vue extérieur de la "Porte Dorée" ou "porte de la Miséricorde". La porte constituée de deux arcs en plein cintre a été murée (au 16e siècle). De part et d'autre le rempart. Au premier plan un cimetière, plusieurs sarcophages et tombes. Un homme est assis contre l'un d'entre eux au pied de la porte. Le haut du mur possède des créneaux et merlons.
La porte sur le rempart oriental, en face du mont de Oliviers et permettait d'accéder au mont du Temple.

Inscriptions
275 Jérusalem. Porte dorée