Murs et Porte Dorée

BONFILS, Félix (Saint-Hippolyte-du-Fort, 1831 - Alès, 1885)
Palestine, Jérusalem, 
19e siècle, 4e quart
Inv.
PH/0068.039
Photographie
Photographie d'archives
Dimensions :
H. 31 - L. 39 cm
Épreuve sur papier albuminé
mahJ, 
don de Georges Aboucaya en souvenir de Colette Aboucaya-Spira

Pour toute demande de reproduction veuillez contacter la photothèque.

Historique

La Porte dorée (Sha'ar Harahamim) est appelée aussi Porte de la Miséricorde ou encore Porte de la Vie éternelle. Bâtie au Ve siècle et située au milieu de la muraille Est, cette porte est fermée car elle est, selon la tradition juive, la porte par laquelle le Messie entrera dans Jérusalem.

Inscriptions
289 Jérusalem, Mur et Porte Dorée - Bonfils