Michael et Robby

TIM
, Varsovie, 1919 - Paris 2002
Paris, France, 
1953
Inv.
2006.41.043
Dessin
Dimensions :
Bords pliés : H. 37,6 - L. 29,7 / Bords dépliés : H. 37,6 - L. 55 cm
Mine de plomb, stylo-feutre, correcteur blanc, encre sur papier.
mahJ, 
don de Zuka, François et Roland Mitelberg en mémoire de Louis Mitelberg

Pour toute demande de reproduction veuillez contacter la photothèque.

Description

La statue de la Liberté est représentée humanisée assise en train de montrer à deux enfants ( Michael et Robby Rosenberg) le portrait de leur parents tués sur la chaise électrique.

Publication :
"Tim : Être de son temps", MahJ/Herscher, 2003, 224 p. (p.188).
Inscriptions
à l' encre bleue "V.O. Simuli detouré"

Le 19 juin 1953, à 20 heures, à Sing-Sing, Julius Rosenberg et sa femme, Ethel ont été électrocutés. Ils laissent deux orphelins : Michael, 10 ans et Robert, 6 ans. Ethel et Julius Rosenberg ont été condamnés à mort le 5 avril 1951 pour espionnage, ils étaient notamment accusés d'avoir transmis les secrets de la bombe atomique à l'URSS. Aussi bien en Europe qu'en Amérique même, un mouvement en leur faveur s'était organisé depuis leur condamnation à mort ( 5 avril 1951). Les présidents Truman puis Eisenhower refusèrent la grâce. Les époux Rosenberg sont les seuls espions à avoir jamais été exécutés aux États-Unis. Ils ont nié jusqu'au bout.