Le bijoutier juif

HAINAUT, Jean
Rabat, Maroc, 
1920
Inv.
2018.09.005
Dessin
Le bijoutier juif
Dimensions :
H. 23 - L. 16,4 cm
Mine graphite sur papier réhaussée au pastel blanc
mahJ

Pour toute demande de reproduction veuillez contacter la photothèque.

Description

Représentation de profil d'un homme barbu vêtu d'un caftan et portant une chéchia, assis à même le sol martelant une plaque métallique dans son atelier

Inscriptions
"Rabat, 1920", en bas à gauche

Le métier d’orfèvre était parmi les plus répandus dans la communauté juive au Maroc. C’était aussi le cas dans de nombreux pays musulmans où la fabrication et la commercialisation des objets en or et en argent était assimilée à l’usure et donc interdite aux musulmans.
La figure du bijoutier juif du Maroc dans son atelier est fréquente dans les cartes postales et les photographies orientalistes de la fin du XIXe et du début du XXe siècle. Il est plus rare d’en trouver des représentations dessinées.
Peintre, enseignant, dessinateur et graveur français, Jean Hainaut a participé à plusieurs reprises aux expositions des peintres et sculpteurs français du Maroc. Lui et Jacques Majorelle font partie des peintres prisés lors de ces manifestations. Il enseigne le dessin au Collège musulman de Rabat, puis au Collège impérial où il a comme élèves les princes Moulay Hassan et Moulay Abdallah. De nombreux ouvrages portent sa signature.