La légende du Juif Errant

DORE, Gustave (Strasbourg, 1832 - Paris, 1883)
BERANGER, Pierre-Jean (texte)
Éditeur :  
Librairie du magasin pittoresque (éditeur)/ J. Best (imprimeur)
Paris, France, 
1862
Inv.
97.32.001
Livre imprimé
Dimensions :
Livre : H. 57 - L. 42 / Feuilles : H. 56 - L. 39,5 / Gravures (en moyenne) : H. 40 - L. 30,4 cm
Gravures sur bois sur papier. Couverture : cuir, carton, papier imprimé.
mahJ, 
don de Maître Théo Klein

Pour toute demande de reproduction veuillez contacter la photothèque.

Justification de la date
Date inscrite
Historique

La préface indique les graveurs ont travaillés sur des planches en buis qui donnent un travail aussi fin que le métal. Deuxième édition

Description

Livre relié comprenant une page de titre gravée, une deuxième page de titre, une préface, une notice bibliographique sur la légende, une partition de l'accompagnement au piano, le texte des douze strophes du poème avec le prologue et l'épilogue
Puis douze gravures pleine page montées sur onglets, titres en bas au centre
I - Tu marcheras toi-même pendant plus de mille ans
II - J'ai traité mon Sauveur avec trop de rigueur
III - Jamais ils n'avaient vu un homme aussi barbu
IV - Entrez dans cette auberge vénérable vieillard
V - Juste ciel que ma ronde est pénible pour moi
VI - Chacun meurt à son tour et moi je vis toujours
VII - Que son sort malheureux paraît triste et fâcheux
VIII - Sur le mont du calvaire Jésus portait sa croix
IX - J'ai vu....des batailles et des chocs qui coutaient bien des vies
X - Je traverse les mers, les rivières, les ruisseau
XI - La mort ne me peut rien, je m'en aperçois bien
XII - Le dernier jugement finira ton tourment

Signature
G Doré, bg dans la gravure ; Rouget (II- IV - V - X) ou G Gauchard sc (III- VII - IX - XII) ou O Jahyer sc,(I- VI - VIII - XI) bd dans la gravure
Langue
français
Inscriptions
Sur la page de titre : composition et dessins par G. Doré, gravés sur bois par Rouget, Jahyer et Gauchard. Poème avec prologue et épilogue par Pierre Dumont. Préface et notice bibliographique par Paul Lacroix.Avec la ballade de Béranger, mise en musique par Ernest Doré.
Sous chaque gravure : composé et dessiné par G. Doré, bg ; Imprimé par J. Best, centre ; Gravé par..., bd ; titre en capitales, au centre en bas ; numéro de la gravure, en chiffre romain au centre en haut