Déposition d'expert

GOBERT, Alfred
Paris, France, 
1er mars 1898
Inv.
2005.42.005
Document d'archives
Mémoire d'expertise
Dimensions :
Feuillet de couverture : H. 30,7 - L. 21,6 / Pages : H. 32,8 - L. 21,5 cm
Papier vergé et papier ligné, encre noire et rouge, couture des feuillets.
mahJ, 
don de Jean Barthélémy, arrière petit-neveu d'Eugène Pelletier

Pour toute demande de reproduction veuillez contacter la photothèque.

Destinataire
GOBERT, Alfred
Justification de la date
Fin du texte
Historique

Gobert, expert en écritures, fut appelé le premier à expertiser l'écriture sur le bordereau. Comme Pelletier après lui, il en conclut l'innocence de Dreyfus et témoigna dans ce sens au procès de Rennes.
Dans sa déposition, Gobert affirme au préalable qu'il a toujours eu la profonde conviction que Dreyfus était innocent et qu'il n'a gardé le silence que par respect de sa position d'expert, estimant que le jugement prononcé contre Dreyfus en 1894 était une profonde erreur et qu'il devait exprimer son opinion devant la justice seulement.

Description

Cahier de grand format aux feuillets lignés. Des 18 pages non numérotées, 14 sont couvertes d'une écriture manuscrite. Page de couverture, plus petite, en papier vergé, portant un titre à l'encre rouge "Affaire Dreyfus/ Déposition d'expert".
Première page, texte du titre développé "Déposition que fera l'expert Gobert, au sujet de l'affaire Dreyfus, soit devant le conseil de guerre revisant le procès, soit devant toute autre judridiction appelée à en connaître."

Signature
A la fin du texte, sur la dernière page, signé et daté "Paris, le 1er mars 1898 / A. Gobert"
Marques
Tampon sec de l'expert Alfred Gobert en haut de la page 1.
Langue
français
Bibliographie
Alfred Dreyfus, Carnets (1899-1907),.
Michel Drouin, L'affaire Dreyfus de A à Z.