Cape

Sarajevo, 
Vers 1930
Inv.
2017.26.001.01
Costume
Cape
Dimensions :
H. 108 cm
Velours, soie damassée
mahJ, 
don de Marianne Urbah

Pour toute demande de reproduction veuillez contacter la photothèque.

Description

Cape en soie noire damassée, motifs floraux, ouverte devant avec un col en velours noir. Le long de l'ouverture est placée une large passementerie noire brodée de motifs floraux ton sur ton. La base est également bordée d'un galon de velours noir. Au niveau du col, des deux côtés est fixée une cordelette tressée de fils de soie noire.

Historique
Cette cape appartenait à Henri Urbah, le beau père de la donatrice. Elle fait partie de l'ensemble de cérémonie du rabbin. Henri Urbah l'a eu à partir du moment où il est devenu le grand rabbin de Sarajevo. Il est né à Moravka (actuelle République tchèque), étudie d’abord à Téschine (actuelle Pologne) puis dans la célèbre yeshiva de Presbourg (Bratislava). Il fait ensuite ses études à l’école rabbinique de Budapest et parallèlement s’inscrit à l’université de la ville où il obtient le titre de docteur en philosophie en 1904. En 1906, il est nommé rabbin de Tuzla (actuelle Bosnie-Herzégovine) puis en 1911 de Zemun (actuelle Serbie). En 1928, il devient grand rabbin de Sarajevo où il reste jusqu’à la Seconde Guerre mondiale. En 1941, il se réfugie avec sa famille en Italie puis en 1943 en Suisse, à Lausanne, où il demeure jusqu’à la fin de la guerre. En 1946, il devient le rabbin de Zagreb où il reste jusqu’à la création de l’Etat d’Israël. Après un séjour de plusieurs années en Israël, il s’installe en France, près de la famille de son fils et il décède en 1960. Nombreux documents d'archives à son sujet se trouve dans le dossier d’œuvres.