Moïse

Figures d'un prophète

Anne Hélène Hoog, Matthieu Somon et Matthieu Léglise (sous la direction de)

2015

200 pages

150 illustrations

24,5 x 28 cm

Relié

Français

ISBN : 9782081370333

Coédition mahJ - Flammarion

35 €

En vente à la librairie du mahJ
Sur commande au 01 53 01 86 49 ou librairie@mahj.org

Moïse, malgré l’abondance de ses représentations, est une figure oubliée de l’histoire de l’art. Prophète visionnaire, législateur rigoureux et chef victorieux, il a un statut sans équivalent au sein du répertoire des scènes de l’art occidental inspirées de la Bible, tant sa geste est puissante et fondatrice.

Personnage profondément politique, il se détache de la cohorte des héros hérités de l’Antiquité ou de la littérature de la Renaissance.

Célébré dans l’iconographie juive dès l’Antiquité, il sera omniprésent dans l’art chrétien à partir du Moyen Âge.

Aux xixe et xxe siècles, la figure de Moïse est réinvestie par les peintres européens et par les premiers artistes juifs installés en Palestine. De Gustave Moreau à Michelangelo Antonioni, les créateurs y voient une figure tutélaire de l’artiste. Aux États-Unis, il devient une référence majeure dans la lutte pour les droits civiques.

Richement illustré et réunissant d’éminents spécialistes, cet ouvrage est la première étude consacrée aux représentations de Moïse, de l’Égypte antique à nos jours. 

Les auteurs

Jean-Christophe Attias, directeur d’études, École pratique des hautes études, Sorbonne

Carolin Behrmann, directeur du groupe de recherche « The Nomos of Images. Manifestation and Iconology of Law », Kunsthistorisches Institut in Florenz, Max-Planck-Institut, Florence

Stephen Berkowitz, rabbin

Sonia Fellous, docteur en sciences religieuses, chargée de recherche au CNRS, Institut de recherche et d'histoire des textes

Anne Hélène Hoog, conservatrice des judaica et des collections historiques, Musée d’art et d’histoire du Judaïsme

Tobias Kämpf, professeur, Kunstgeschichtliches Institut, Ruhr-Universität, Bochum

Matthieu Léglise, doctorant en histoire de l'art contemporain, université Panthéon-Sorbonne – Paris 1

Olivier Millet, professeur de littérature française, université Paris-Sorbonne – Paris 4

Nathalie Hazan-Brunet, conservatrice des collections modernes et contemporaines, Musée d’art et d’histoire du Judaïsme

Matthieu Somon, doctorant en histoire de l'art, université Panthéon-Sorbonne – Paris 1, Centre allemand d'histoire de l'art

Sara Vitacca, doctorante en histoire de l'art contemporain, université Panthéon-Sorbonne – Paris 1

Yigal Zalmona, conservateur en chef honoraire du Musée d’Israël, Jérusalem