Exposition Charlemagne Palestine

Photo : Paul Allain
Exposition
du mercredi 17 mai 2017 jusqu'au dimanche 19 novembre 2017

Sculptures, peintures, installations visuelles et sonores, films et concerts... Charlemagne Palestine investit le mahJ à l’occasion d’une exposition personnelle, première du genre dans un musée français. Dans les écuries, il déploie une installation qui mêle œuvres historiques et nouvelles productions, faisant évoluer le visiteur au cœur de son univers foisonnant, où les peluches tiennent un rôle de premier ordre.

Genizah de Dambach-la-Ville, ensemble
de mezouzot XVIII-XIXe siècles, Strasbourg,
Musée alsacien.
Exposition
du jeudi 29 juin 2017 jusqu'au dimanche 28 janvier 2018

À l’automne 2012, l’extraordinaire découverte d’une genizah dans les combles de la synagogue de Dambach-la-Ville, dans le Bas-Rhin, a permis la mise au jour de milliers de documents et d’objets du XIVe au XIXe siècle, sauvés de la benne par des chercheurs et des bénévoles. Cette genizah recelait des vestiges d’une richesse exceptionnelle, tant par la variété que par l’ancienneté

Moïse devant le buisson ardent
Tapisserie de la Manufacture d’Aubusson d’après Sébastien Bourdon (1616-1671)
Laine et soie, vers 1657-1663
Collection particulière

Cette tapisserie a été tissée d’après une œuvre du peintre protestant Sébastien Bourdon. Elle appartenait à un ensemble de tableaux peints pour l’hôtel particulier montpelliérain de Pierre d’Autheville, baron de Vauvert. Ce gentilhomme protestant est connu pour l’aide apportée à ses coreligionnaires en butte aux tracasseries de l’administration royale.

L’artiste y a représenté Moïse, tête baissée, se déchaussant pour écouter la parole divine figurée dans le ciel par יהוה, les quatre lettres hébraïques du nom divin. La tradition protestante, qui proscrit la figuration de Dieu, est parfaitement respectée dans la tapisserie, bien que le couple d’anges qui surplombe le tétragramme ressortisse plutôt à l’iconographie de la Contre-Réforme.
Exposition hors les murs
du mardi 4 juillet 2017 jusqu'au samedi 30 septembre 2017

Au Lieu de mémoire du Chambon-sur-Lignon

Juifs et protestants : deux minorités françaises, l’une présente de très longue date, l’autre depuis le XVIe siècle. Alors qu’un peu partout en Europe on s’apprête à commémorer le 500e anniversaire de la Réforme, l’exposition montre les relations qu’elles ont entretenues.

Jardin Anne Frank
Événement
samedi 23 septembre 2017, 11h00-19h00 -dimanche 24 septembre 2017, 11h00-19h00

Gratuité des expositions temporaires
Visite et parcours-atelier

Porche de l'hôtel de Saint-Aignan
Visite guidée
samedi 23 septembre 2017, 14h00-15h00

Par Yaële Baranes, conférencière du mahJ

Dans le cadre de la Fête des jardins et du 10e anniversaire du jardin Anne-Frank

Jardin de l'hôtel Saint-Aignan
Atelier
dimanche 24 septembre 2017, 10h30-12h30

Parcours-atelier
Dans le cadre de la Fête des jardins et du 10e anniversaire du jardin Anne-Frank
Enfants à partir de 4 ans accompagnés d’adultes

Correspondance
Atelier
mardi 26 septembre 2017, 11h00-13h30 -mardi 17 octobre 2017, 11h00-13h30 -mardi 31 octobre 2017, 11h00-13h30 -mardi 14 novembre 2017, 11h00-13h30 -mardi 28 novembre 2017, 11h00-13h30 -mardi 12 décembre 2017, 11h00-13h30 -mardi 16 janvier 2018, 11h00-13h30 -mardi 30 janvier 2018, 11h00-13h30

Atelier d'écriture par Maïa Brami

Nouveau

Pages