Couronne de Torah, keter Torah
Italie, vers 1700, argent
Collection de la Communauté juive de Venise
© Fondazione Venetian Heritage

Autour de l'exposition Trésors du ghetto de Venise

En septembre 1943, deux responsables des services religieux des synagogues espagnole et levantine du ghetto de Venise cachèrent une quarantaine d’objets précieux avant l’entrée des nazis dans la ville. Déportés, ces deux hommes ne revinrent jamais des camps d’extermination.
Récemment, les objets soustraits aux spoliations ont été redécouverts à la faveur de la restauration de la synagogue espagnole.
 

Riccardo Calimani
Histoire du ghetto de Venise
Tallandier, Texto, 2008 © DR
Conférence

Histoire du ghetto de Venise

dimanche 14 juin 2015, 11h00-12h30

Par Riccardo Calimani, ingénieur, historien, philosophe, spécialiste notamment du judaïsme italien, auteur de L’Histoire du ghetto de Venise (Tallandier, Texto, 2008).

Couronne de Torah, keter Torah
Italie, vers 1700, argent
Collection de la Communauté juive de Venise
© Fondazione Venetian Heritage
Exposition

Trésors du ghetto de Venise Restaurés par Venetian Heritage

13 mai - 13 septembre 2015

En septembre 1943, deux responsables des services religieux des synagogues espagnole et levantine du ghetto de Venise cachèrent une quarantaine d’objets précieux avant l’entrée des nazis dans la ville. Déportés, ces deux hommes ne revinrent jamais des camps d’extermination.