Marc Sagnol
Truskawiets 
©Marc Sagnol
Exposition

Sur les traces de Bruno Schulz Photographies de Marc Sagnol

Du 13 octobre 2004 au 23 janvier 2005

Entre 1992 et 2004, Marc Sagnol s'est rendu à plusieurs reprises à Drogobytch, en Ukraine (Drohobycz à l'époque polonaise) sur les traces de Bruno Schulz.

Bruno Schultz
Affiche de l'exposition 
©MAHJ
Exposition

Bruno Schulz La République des rêves

Du 13 octobre 2004 au 23 janvier 2005

Bruno Schulz est né en 1892 à Drohobycz, en Galicie orientale. Cette ville de province, « étrange, perdue, essayant d’être à elle seule un monde », écartelée au gré de l’histoire entre Empire austro-hongrois, Pologne, Allemagne, Union soviétique.

Pascin, Cubains
Musée d'art moderne de la Ville de Paris
©PMVP / ©ADAGP
Exposition

Les Pascin

Du 18 juin 2004 au 12 septembre 2004

L'École de Paris, étape essentielle du parcours du Musée d’art et d’histoire du Judaïsme, est un mouvement historique qui réunit sur la scène parisienne, dès le tournant du siècle, des artistes de toutes nationalités, dont beaucoup étaient juifs.

Sophie Calle, L’Erouv
©Mahj / ©ADAGP
Exposition

Sophie Calle L'Erouv de Jérusalem

Du 18 juin 2004 au 12 septembre 2004

L'œuvre de Sophie Calle, L’Erouv (Collection du Musée d'art et d'histoire du Judaïsme) est à nouveau visible dans le parcours du musée.

Zber, Portrait
©MAHJ
Exposition

Zber Portraits de Beaune-la-Rolande 1941

Du 18 juin 2004 au 12 septembre 2004

Fiszel Zylberberg, dit Zber, est né à Plotsk (Pologne) en 1909. Après des études de dessin et de gravure à l’Académie des Beaux-Arts de Varsovie, il émigre à Paris en 1936.

Christian Boltanski
Le Théâtre d'ombres
©DR Mahj
Exposition

Christian Boltanski : Le Théâtre d’ombres (1984-1997)

Du 28 mai 2004 au 27 mars 2005

Inspiré du dispositif traditionnel des ombres chinoises, le Théâtre d’ombres apparaît dans l’œuvre de Christian Boltanski dès 1984, succédant aux grandes formes découpées des Compositions théâtrales (1980).

Frédérique O’Connell
Rachel dans le rôle de Phèdre
© PMVP / Ladet
Exposition

Rachel Une vie pour le théâtre (1821 – 1858)

Du 3 mars 2004 au 31 mai 2004

Rachel (Elisabeth Rachel Félix, 1821-1858) fut la première star théâtrale européenne. Entrée à la Comédie-Française à l’âge de 17 ans, elle joua un rôle majeur dans le renouveau de l’interprétation de la tragédie française classique à l’âge romantique ; par sa voix et par son jeu, elle fit revivre les héroïnes des pièces de Corneille et de Racine.

Pages