Affiche de l'expositionMagie Anges et démons dans la tradition juive
© c-album

Autour de l'exposition Magie

Les traditions populaires du monde juif sont peuplées d’un cortège d’êtres surnaturels : les anges Métatron, Raziel, Raphaël et Gabriel, ou les anges médecins Sanoï, Sansanoï et Semangelof, redoutables protecteurs des hommes contre les puissances démoniaques conduites par Lilit ou Samaël. S’y manifestent aussi les dibbouks – ces esprits qui hantent le monde ashkénaze – ou le Golem créé par le Maharal de Prague au XVIe siècle.

Recueil de textes kabbalistiques en hébreu
XVe-XVIe siècle. Encre sur vélin
© Paris, BNF, département des manuscrits orientaux
Conférence

Les traditions magiques dans les religions du Livre

mercredi 17 juin 2015, 19h30-21h00

Par Jean-Patrice Boudet, professeur d’histoire médiévale à l’université d’Orléans, spécialiste de la magie savante à la fin du Moyen Âge en Occident

Amulette manuscrite, pour la protection de Tsaddiqah, fille de Magodah (détail)
Palestine, vers 1930. 
Encre sur papier
© Collection de la famille Gross
Conférence

Contrôler les démons. Promenade à travers une tradition dangereuse

mercredi 20 mai 2015, 19h30-21h00

Par Emma Abate, chercheur à l’EPHE-SAPRAT, maître de conférences en histoire, civilisations, archéologie et arts des mondes anciens et médiévaux

Bol dit « bol magique »
en terre cuite
© Collection Lycklama, musée de la Castre, Cannes
Conférence

Religion et magie : le permis et l’interdit

dimanche 29 mars 2015, 15h30-17h00

Par Gideon Bohak, professeur de philosophie juive à l’université de Tel-Aviv, commissaire de l’exposition (conférence en anglais)