Paris, 2007
Pourim (fête des Sorts)
© Myriam Tangi

Autour de l'exposition Myriam Tangi Mehitza

Dans « Ce que femme voit  », Myriam Tangi explore, à travers une cinquantaine de photographies, la séparation opérée dans la synagogue entre l’espace réservé aux hommes et celui réservé aux femmes, soit en hébreu la mehitza (division).

Jérusalem Kotel
© Myriam Tangi
Rencontre

Myriam Tangi

jeudi 28 mai 2015, 19h30-21h00

À l’occasion de l’exposition et de la parution de l’ouvrage de Myriam Tangi, Mehitza. Ce que femme voit (Biblieurope, 2015)