scolaires-copy-paul-allain-8424.jpg

II. Vivre ensemble : questions de société

Qu’est-ce qui relie le judaïsme au christianisme et à l'islam ? Comment déconstruire les préjugés ? Qu’est-ce qu’une rumeur ?
Autant de questions abordées dans les visites et ateliers créatifs proposés.

Qui a peur des couleurs ?

Parcours-atelier
Cycle 1 (à partir de la MS) et cycle 2 : séance de 1 h 30

Au pays de Toutpareil, les couleurs ont été oubliées : tout y est « blanc de peur » !
Un parcours-atelier pour amener les enfants, de façon ludique, à réfléchir sur la notion de tolérance et sur l’acceptation de la différence.
Après une visite dans le parcours permanent, où ils collectent différents matériaux, les jeunes visiteurs réalisent, dans l’atelier, un masque personnel et unique. Voir aussi le parcours « Nous et les autres » avec le musée de l’Homme.

Jasmin et fleurs d’oranger

Parcours-atelier
Cycle 1 (à partir de la MS) et cycle 2 : séance de 1 h 30

Découverte du monde Méditerranéen.
Au pays du jasmin et des fleurs d’oranger, un petit garçon passe de la cuisine de sa grand-mère à l’atelier de céramique de son grand-père, où juifs et musulmans travaillent ensemble.
Les élèves décorent de leurs motifs un carreau qu’ils emporteront.

Les trois calendriers

Parcours-atelier
Cycle 3 : séance de 2 h

Comprendre le rapport au temps dans les trois monothéismes.
L’atelier part de l’histoire d’Abraham et de ses résonances dans les traditions juive, chrétienne et musulmane.
Les élèves abordent les points communs et les différences entre les trois traditions monothéistes, en s’appuyant sur l’observation des calendriers des fêtes et des rites. Ils illustrent différentes formes de représentation du temps (chronologique, cyclique...).
Voir aussi le parcours « À la découverte des lieux saints partagés entre juifs, chrétiens et musulmans » avec le musée national de l’Histoire de l’immigration.

Libres et égaux

Parcours-découverte
CM1 et CM2 et classes de collège : séance de 2 h

À travers une galerie de portraits d’hommes et de femmes, et à la lumière des débats actuels sur les questions civiques, les élèves réfléchissent, de manière ludique et participative, aux enjeux passés et présents des notions de liberté, d’égalité, de fraternité et de respect mutuel.

Culture en partage : juifs, musulmans

Parcours-atelier
CM2 : séance de 2 h

avec un travail créatif sur métal repoussé qui conclut le parcours
6e et 5e : séance de 2 h 30
avec un travail créatif sur métal repoussé qui conclut le parcours
Visite guidée
À partir de la 4e : séance de 1 h 30

sans atelier
Histoire, rituels, nourritures, sciences... autant de domaines que les élèves explorent à travers un jeu pour appréhender les similitudes et les spécificités de chacune des cultures abordées.
Après la visite des collections, ils réalisent une main en métal repoussé (khamsa), symbole commun au judaïsme et à l’islam.
Voir aussi le parcours « Cultures en partage » avec l’Institut du monde arabe.

Juifs, chrétiens, musulmans

Parcours-atelier
6e et 5e : séance de 2 h 30

avec un travail créatif sur métal repoussé qui conclut le parcours
Visite guidée
À partir de la 4e : séance de 1 h 30

sans atelier
Introduction aux récits et aux rites partagés par les traditions monothéistes.
À partir de l’histoire d’Abraham, et de la promesse qu’il reçut d’une « postérité aussi nombreuse que les étoiles du ciel », on aborde différentes facettes de cette figure emblématique et leurs résonances dans les traditions monothéistes.
Voir aussi le parcours « À la découverte des lieux saints partagés entre juifs, chrétiens et musulmans » avec le musée national de l’Histoire de l’immigration.

Héritage en partage : juifs, chrétiens

Parcours-atelier
6e et 5e : séance de 2 h 30

avec un travail créatif sur métal repoussé qui conclut le parcours
Visite guidée
À partir de la 4e : séance de 1 h 30

sans atelier
Juifs et chrétiens possèdent un héritage commun, la Bible. Les élèves rassemblent les vestiges issus d’une fouille archéologique, qui permettent de s’interroger sur l’origine de la séparation entre judaïsme et christianisme.

Ainsi naît la rumeur

Parcours-atelier
À partir de la 5e : durée globale 3 h

1321 : une rumeur naît, se propage, tandis que se prépare une nouvelle expulsion des juifs du royaume de France… Comment cette rumeur est-elle apparue ? Comment s’est-elle diffusée ?
En partenariat avec les Archives nationales, les élèves s’interrogent sur le rôle et les mécanismes d'élaboration de la rumeur, ainsi que sur les moyens scientifiques pour la déconstruire et en limiter les effets. De nombreux exemples historiques sont développés en fonction du niveau et de l’âge des élèves.
Voir aussi le parcours « Rumeurs et complots » avec les Archives nationales, site Marais.

Stéréotypes et préjugés

Parcours-atelier
À partir de la 3e : séance de 2 h 30

Clichés, stéréotypes et préjugés alimentent les comportements racistes.
Ils se forment souvent à l’insu de leurs utilisateurs. Mais comment naissent-ils ? De quelles représentations se nourrissent-ils ? Ont-ils un fondement historique ?
Autant de questions que pose cet atelier, à la lumière de l’expérience juive. Partant d’exemples concrets, on étend la réflexion à toute forme de discrimination, et on décrypte la perversité de ces processus. Une analyse d’œuvres contemporaines portant sur différents genres de stéréotypes clôt le parcours.
Voir aussi le parcours « Nous et les autres » avec le musée de l’Homme.


Ce programme éducatif et culturel a reçu la Best Practice Commendation 2015 du Comité pour l’éducation et l’action culturelle du Conseil international des musées (CECA-ICOM).

logo-dilcra-typo-bat.jpg