La cour d'honneur

Locations d'espaces

Le mahJ offre un cadre exceptionnel pour un large éventail de manifestations privées.

Le musée d’art et d’histoire du Judaïsme est installé dans l’un des plus beaux édifices du Marais, l’hôtel de Saint-Aignan, datant du XVIIe siècle et magnifiquement  restauré. Il offre un cadre exceptionnel pour un large éventail de manifestations privées.

Ce lieu peut devenir le vôtre pour organiser une visite du parcours permanent ou d’une exposition temporaire, avec ou sans conférencier. L’auditorium de 200 places, les écuries voûtées ou le vestibule complètent la liste des espaces permettant d’accueillir séminaires, conférences, projections privées, petits déjeuners, réceptions (à l’exception des célébrations à caractère religieux).

L’élégante cour d’honneur se prête, de mai à octobre, à l’organisation de réceptions (500 personnes maximum) ou de dîners assis (300 personnes) et la cour des écuries à un cocktail plus intime (60 personnes).

Enfin, les espaces du musée peuvent être loués pour des tournages (fictions, documentaires, séances de photographies …).

Idéalement placé au cœur de Paris, largement desservi par les transports en commun, ce lieu peut être le vôtre pour un évènement de qualité.


L’auditorium

Idéal pour réaliser vos séminaires, congrès, formation, colloque ou encore des projections privées ou avant-première.

D’une capacité de 200 places, l’auditorium, dispose d’une régie, de cabines de traduction simultanée, d’un projecteur de cinéma numérique 2K, d’un projecteur 35 mm, d’un écran géant, d’un dispositif complet de sonorisation et d’acoustique,  de loges, possibilité de projection en 3D.

La salle dispose également un piano Steinway grand concert.

Capacité d’accueil : 200 personnes

Surface : 316 m2

Tarifs sur demande :

Sophie Andrieu : 01 53 01 86 46

Courriel : location@mahj.org


La salle des écuries et sa cour privative

Pour organiser des réceptions, cocktail, dîner assis ou des formations

Les salles des écuries, situées en retrait du corps principal de l’hôtel de Saint-Aignan, ont fait l’objet d’importants travaux de rénovation : notamment, la porte d’origine, condamnée au début du XVIIIe siècle, a été rétablie ; les voutes, badigeonnées à l’ancienne (à la chaux), portées par 6 piliers octogonaux, ont été mises en valeur par un éclairage indirect. L’espace a ainsi été adapté à la tenue de réceptions et conférences : climatisation, prises électriques et informatiques, renvoi vidéo de l’auditorium…

La cour des écuries attenante, est mise à disposition avec la salle de réception.



Capacité d’accueil :

Cocktail : 200 personnes

Repas assis : 100 personnes

Conférence-formation : 120 personnes

Surface (salle et cour): 120 m2

Tarifs sur demande :

Sophie Andrieu : 01 53 01 86 46

Courriel : location@mahj.org


La cuisine du Duc

Jadis située entre les cuisines et la salle à manger, entre la cour d’honneur et la cour des écuries, cette ancienne pièce de service peut accueillir des réunions et des formations avec possibilité de vidéo projection, rétro projection, des cocktails ou des repas assis dans une atmosphère intime.

Capacité d’accueil :

50 personnes pour un cocktail

50 personnes pour une conférence

30 personnes pour un repas assis

25 personnes pour une réunion

Surface : 51 m2

Tarifs sur demande :

Sophie Andrieu : 01 53 01 86 46

Courriel : location@mahj.org


La cour d’honneur

L’élégante cour d’honneur de l’hôtel de Saint-Aignan est un espace majestueux en plein air.  L’architecte Le Muet adopte au XVIIe siècle le plan usuel des grands hôtels aristocratiques, corps de logis principal en retrait de la rue, au fond de cette grande cour légèrement rectangulaire, pour donner l'impression en entrant qu'elle est carrée. A droite, un passage conduit à la petite cour, anciennement les écuries. À gauche, Le Muet donne au mur mitoyen,  une ordonnance symétrique de l'aile droite, avec pilastres et fausses fenêtres, créant ce qu'on appelle un mur «renard».

La cour d’honneur est disponible à la location de mai à octobre, des tentes peuvent éventuellement être aménagées à la charge de l’organisateur.

Elle peut accueillir jusqu’à 500 personnes pour un cocktail, ou 300 personnes en dîner assis.


Capacité d’accueil :

500 personnes pour un cocktail

300 personnes pour un diner assis.

Surface : 468 m2

Tarifs sur demande :

Sophie Andrieu : 01 53 01 86 46

Courriel : location@mahj.org


Nos formules

Visites privées du musée ou des expositions temporaires

Les tarifs forfaitaires comprennent les droits d’entrée, la mise à disposition du vestibule et le personnel de sécurité nécessaire.

Ils ne comprennent pas la mobilisation d’une conférencières pour les visites guidées.

Les prestations de bouche ne sont pas assurées par le mahJ.

Visite privée et petit déjeuner

Horaires : 8 h 00 – 11 h 00

Capacité d’accueil : 

200 personnes maximum

Tarifs sur demande :

Sophie Andrieu : 01 53 01 86 46

Courriel : location@mahj.org

Visite privée suivie d’un dîner assis en salle des écuries

Horaires : 18 h 00 – 23 h 00

Capacité d’accueil : 

100 personnes maximum

Tarifs sur demande :

Sophie Andrieu : 01 53 01 86 46

Courriel : location@mahj.org

Visite privée et cocktail en salle des écuries

Horaires : 18 h 00 – 23 h 00

Capacité d’accueil : 

200 personnes maximum

Tarifs sur demande :

Sophie Andrieu : 01 53 01 86 46

Courriel : location@mahj.org

Visite privée suivie d’un dîner assis dans la cour d’honneur

Horaires : 18 h 00 – 23 h 00

Capacité d’accueil : 

300 personnes maximum

Tarifs sur demande :

Sophie Andrieu : 01 53 01 86 46

Courriel : location@mahj.org

Visite privée et cocktail dans la cour d’honneur

Horaires : 18 h 00 – 23 h 00

Capacité d’accueil : 

500 personnes maximum

Tarifs sur demande :

Sophie Andrieu : 01 53 01 86 46

Courriel : location@mahj.org

Projection en avant-première suivie d’un cocktail

L’auditorium du mahJ est entièrement équipé pour projeter vos films dans les multiples supports du 35 mm au numérique.

Horaires : 18 h 00 – 23 h 00

Capacité d’accueil : 

200 personnes maximum

Tarifs sur demande :

Sophie Andrieu : 01 53 01 86 46

Courriel : location@mahj.org

Soirée privée, projection, concert, rencontre suivies d’un cocktail

Horaires : 18 h 00 – 23 h 00

Capacité d’accueil : 

200 personnes maximum

Tarifs sur demande :

Sophie Andrieu : 01 53 01 86 46

Courriel : location@mahj.org

Les forfaits partenaires

Projection en avant-première ou soirée privée suivie d’un cocktail

Si la thématique de votre film entre en résonnance avec les sujets abordés au mahJ, nous pouvons examiner de concert l’application d’un tarif préférentiel et une promotion de votre évènement au réseau des Amis du mahJ

Horaires : 18 h 00 – 23 h 00

Capacité d’accueil : 

200 personnes maximum

Tarifs sur demande :

Sophie Andrieu : 01 53 01 86 46

Courriel : location@mahj.org

Tournages

Les tarifs ne comprennent pas les assurances et les droits de reproduction et de diffusion sur les œuvres

Exonération pour les films d’école et les reportages.

Tournages de fictions

Tarifs sur demande :

Sandrine Adass : 01 53 01 86 67

Courriel : sandrine.adass@mahj.org

Tournages de court métrage ou documentaire

Tarifs sur demande :

Sandrine Adass : 01 53 01 86 67

Courriel : sandrine.adass@mahj.org

Tournage publicitaire 

Tarifs sur demande :

Sandrine Adass : 01 53 01 86 67

Courriel : sandrine.adass@mahj.org

Prise de vue. Séance photo. Shooting.

Tarifs sur demande :

Sandrine Adass : 01 53 01 86 67

Courriel : sandrine.adass@mahj.org

Pour en savoir plus et étudier votre projet :

Contact locations d’espaces, avant-première et soirées privées :

Sophie Andrieu : 01 53 01 86 46

Courriel : location@mahj.org

Envoyer un courriel précisant la nature de l’évènement que vous souhaitez organiser.

La date, les horaires ainsi que vos coordonnées complètes (nom de l’agence ou société, noms et titre du représentant,  adresse postale, numéro de téléphone).

Nous vous enverrons notre meilleure proposition tarifaire dans un délai de ---- jours.

Contact tournages et prises de vues :

Sandrine Adass : 01 53 01 86 67

Courriel : sandrine.adass@mahj.org

Tarifs et conditions générales de mise à disposition

Définitions

L’organisateur : personne morale ou privée au nom et/ou pour le compte de laquelle le contrat de location est conclu ;

Le mahJ s’engage à louer les lieux, équipements et matériels en bon état de fonctionnement. Il mobilise pour la réalisation de l’évènement donnant lieu à la location son personnel de sécurité, d’accueil, ménage et de régie moyennant facturation.

Tarifs

Les tarifs ne comprennent pas le personnel de surveillance et de sécurité,  le régisseur général, le régisseur son qui font l’objet d’une facturation complémentaire sur la base suivante :

Agent de sécurité : 25 euros HT de l’heure

Agent d’accueil et de surveillance : 40 euros HT de l’heure

Régisseur son et plateau : 38 euros HT de l’heure

Régisseur général : 50 euros HT de l’heure

Prestation de ménage après la réception : forfait de --- euros HT.

Si l’organisateur souhaite que des conférencières accompagnent la visite privée, leur prestation est facturée forfaitairement à raison de 140 euros par un groupe de 25 personnes maximum.

Ces tarifs peuvent être majorés si la prestation doit être réalisée un dimanche ou un jour férié.

Dans le cadre d'une projection de film en 35 mm dans l'auditorium, un coût supplémentaire est à prévoir pour la présence d'un projectionniste.

Les frais de location de matériels autres que ceux proposés par le musée (mobilier, sonorisation, éclairage) feront l’objet d’une refacturation augmentée du taux de TVA.

L’accord du piano est facturé au forfait de 120 euros HT.

Le coût de ces frais techniques et de personnel sont fonction du nombre d’invités, des temps de montage et de démontage, du nombre de salles ouvertes.

Conditions générales de mise à disposition

Les espaces du musée sont mis à disposition de l'organisateur durant les horaires indiqués. En cas de dépassement, toute heure supplémentaire donne lieu à une facturation égale à 10 % du montant total hors taxes du coût des espaces loués, ainsi qu’à une facturation du personnel aux mêmes tarifs que ceux pratiqués pendant la location. Toute heure commencée sera due.

Le personnel de sécurité, d’accueil et les régisseurs de l’auditorium ne peuvent être remplacés par du personnel extérieur au musée.

Les frais techniques et de personnel sont à prévoir en supplément du coût de mise à disposition des espaces. Ces frais varient en fonction du nombre d’invités, des temps de montage et de démontage, du nombre de salles ouvertes.

Aucune activité à but commercial ne pourra faire l’objet d’une location de quelque espace que ce soit.

Des conditions d’assurances et de sécurité spécifiques pourront être requises par la direction du musée pour toute location d’espaces. Celles-ci feront l’objet d’une communication au client au moment de la signature de la convention.

En cas de besoin pour l’édition et la diffusion de ses propres supports de communication annonçant la manifestation, l’organisateur s’engage à demander l’accord préalable et écrit du musée pour l’utilisation de visuels correspondant à ses espaces extérieurs et intérieurs. Cette demande préalable devra impérativement lister les visuels dont l’utilisation est souhaitée. Le document produit devra inclure les copyrights.

La mise à disposition des locaux attenant aux espaces de réception et pouvant servir d’office au traiteur sont inclus dans la location.

Dans le cadre d’une projection de film en 35 mm dans l’auditorium, un coût supplémentaire est à prévoir pour la mobilisation d’un projectionniste.
 

1. Effectif admissible - durée de la location 

Toute heure commencée sera due. Toute heure supplémentaire venant s’ajouter à la durée de la location initialement prévue donne lieu à une facturation égale à 10 % du montant total hors taxes du coût des espaces loués, ainsi qu'à une facturation du personnel aux mêmes tarifs que ceux pratiqués.

2. Equipements mis à disposition

Les équipements et matériels du musée et nécessaires à la tenue de l’événement sont mis à disposition par le mahJ en bon état de fonctionnement. Seule l’équipe du mahJ est habilitée à les manipuler.

L’utilisation par l’organisateur d’équipements et de matériels supplémentaires se fera par ses soins, à ses frais et sous sa responsabilité.

L'organisation d'un événement musical n'est envisageable que dans l'enceinte de l'auditorium.

Aucune activité à but commercial ne pourra faire l’objet d’une location de quelque espace que ce soit.

3. Frais de bouche

Les prestations de bouche ne sont pas assurées par le mahJ

La mise à disposition des locaux attenant aux espaces de réception et pouvant servir d’office au traiteur sont inclus dans la location.

4. Respect des règles de sécurité et de sûreté

L’organisateur est tenu de respecter et de faire respecter par ses intervenants et son public :

  • le règlement de sécurité contre l’incendie du ministère de l’Intérieur relatif aux Etablissements recevant du public (arrêté du 25 juin 1980 et ses avenants),
  • les consignes particulières de sûreté et de sécurité propres à toute manifestation organisée dans les espaces du mahJ,

Le personnel de sécurité, d'accueil et les régisseurs de l'auditorium ne peuvent en aucun cas être remplacés par du personnel extérieur au musée.
Les frais techniques et de personnel sont facturés en supplément du coût de location des espaces. Leur facturation tient compte du nombre d'invités, des temps de montage et de démontage, du nombre de salles ouvertes.

5. Respect de la réglementation du travail

Il est rappelé que toute personne employée pour effectuer un travail en France est soumis aux dispositions législatives, réglementaires et conventionnelles d’usage sur le territoire. S’il y a lieu, l’organisateur responsable des formalités (autorisation de travail, déclaration de détachement en France d’un ou plusieurs salariés…) et des règlements de charges sociales et fiscales afférentes ainsi que de la rémunération des personnels auxquels il souhaite faire appel dans le cadre de la location d’espace.

6. Communication, affichage et publicité

Les documents de communication rédigés par l’organisateur à l’occasion de la manifestation, ainsi que la signalétique afférente doivent, préalablement à toute diffusion ou mise en place, recevoir l’accord écrit des services de la communication du mahJ et comprendre les copyrights nécessaires

Tout affichage ou publicité, autre que ceux se rapportant à la manifestation et diffusés dans le musée à l’initiative de l’organisateur, est interdit.

Tout usage du logo du mahJ par l’organisateur est interdit, sauf accord préalable exprès du service de la communication du musée.

7. Respect du droit à l’image (hors location pour tournage ou prise de vue)

Toutes prises de vue photographiques ou tournages audiovisuels réalisées par ou pour le compte de l’organisateur dans le cadre de sa manifestation ou de la préparation de celle-ci, doit être organisée en coordination avec les services de la communication et de l’auditorium du mahJ et sous leur contrôle. L’organisateur s’engage à les réserver à un usage strictement interne à en prohiber tout usage commercial, publicitaire, presse ou documentaire, sauf accord exprès du mahJ.

8. Perception de recettes

S’il y a lieu, l’organisateur est fondé à percevoir des recettes dans le cadre de l’organisation de sa manifestation, à l’exception de recettes provenant de la vente de billets d’entrée dans les espaces du musée. L’organisateur a seul la charge et la responsabilité de leur perception ; il doit être autonome en termes d’appareillage monétique. Il supporte seul les impôts et charges afférentes à ces recettes.

9. Assurances

Préalablement à l’entrée dans les lieux, et pendant toute la durée de la location, l’organisateur est tenu de contracter une assurance contre les risques liés à la location et à l’occupation des locaux. Cette assurance doit couvrir l’organisateur de tous les risques afférents aux dommages causés ou subis par ses invités, prestataires, personnels, matériels et équipements ainsi qu’aux dégâts des eaux, risque d’incendie et les recours des voisins et tiers.

En outre, l’organisateur doit justifier, avant l’entrée dans les lieux et pour le temps de la location, d’une assurance responsabilité civile couvrant sa responsabilité en cas de dommages corporels, matériels et immatériels, intoxication alimentaire causés aux personnes participant à la manifestation.

Des conditions d'assurances et de sécurité spécifiques supplémentaires pourront être requises au moment de la signature de la convention.

 10. Report, annulation

En cas de force majeure rendant impossible pour l’organisateur la poursuite de la location à la date fixée, celle-ci pourra être reportée à une date ultérieure d’un commun accord. Si ce report s'avère impossible pour l’organisateur, les sommes versées sont acquises au musée. Il en est de même pour toute annulation du seul fait ou de la seule volonté de l’organisateur.

En cas d’annulation de la location du fait du musée, les parties se rapprocheront pour convenir d’une nouvelle date de location. En cas d’impossibilité de report, les sommes versées par l’organisateur sont remboursées, sans que celui-ci ne puisse prétendre à aucun dommages-intérêts ou aucun autre dédommagement du fait de l’annulation par le musée.

Conditions particulières applicables aux tournages et prises de vue

1. Les tarifs

Les tarifs sont majorés de 50 % les jours fériés.

Possibilité de tarification à 50 % pour la demi-journée.

L’organisation s’acquitte également d’un forfait par équipe :

Pour les tournages de fiction ou publicitaire :

De 0 à 10 personnes : 0€

De 11 à 20 personnes : 400 €

De 21 à 50 personnes : 800 €.

Pour les courts-métrages ou les documentaires :

De 0 à 10 personnes : 0€

De 11 à 20 personnes : 200 €

De 21 à 50 personnes : 400 €.

Les tarifs ne comprennent pas le personnel de surveillance, de sécurité et de ménage,  le régisseur général, le régisseur son qui font l’objet d’une facturation complémentaire sur la base suivante de ceux définis dans les conditions générales.

L’organisateur s’engage également à prendre en charge les éventuels frais de restauration sur place des agents mobilisés par le musée pour le tournage  ainsi que leur retour en taxi à leur domicile respectif après minuit.

2. Droits d’auteurs et droit à l’image

Lorsque les prises de vues  concernent des œuvres d’auteurs  contemporains ou non tombées dans le domaine public, l’organisateur s’engage à payer directement les droits d’auteurs auprès des organismes de perception compétents ou des auteurs eux-mêmes. Il s’engage également à obtenir toute autorisation nécessaire relative aux droits à l’image des personnes. Il s’oblige à garantir intégralement la Ville de Paris de tout litige et de toute condamnation pouvant survenir à ces titres

3. État des lieux

Un état des lieux sera  réalisé contradictoirement  avant et à l’issue des prises de vues. Le musée  posera, le cas échéant, les conditions restrictives qu’il jugera indispensables pour prévenir toute dégradation de l’édifice et de son mobilier.

4. Modifications apportées à l’agencement intérieur des pièces et mise en place de décors 

Aucune modification n’est susceptible d’être apportée à l’agencement intérieur des pièces par déplacement de mobilier.

L’adjonction de décors ou de système d’éclairage complémentaire devra préalablement être exposée au directeur du musée et recueillir son  accord explicite. Le directeur du musée se réserve le droit d’agréer les entreprises intervenantes.

5. Règlement des dommages 

L’organisateur sera entièrement et exclusivement responsable, tant envers le mahJ qu’envers les tiers, de tous accidents, dégâts ou dommages de quelque nature que ce soit pouvant résulter des installations ou de l’utilisation des installations mises à disposition.

Il s’engage à renoncer à tout recours contre le mahJ à raison des accidents dont il pourrait être victime ainsi que les membres de l’équipe de tournage dans le cadre ou par le fait desdites installations. 

6. Règles de sécurité 

Les espaces prévus pour le tournage ou l’installation et stockage de matériel seront déterminés avec l’accord du responsable de la sécurité du musée.

Les dates et horaires d’intervention d’éventuelles entreprises ou de livraison de matériel lui seront également préalablement communiqués. De même, si le tournage nécessite un stationnement de véhicule dans la cour, l’organisateur en informe préalablement le musée, et lui communiquer le type de véhicule concerné et son numéro d’immatriculation.

L’organisateur s’engage également à indiquer le matériel qui sera utilisé et à signaler un besoin éventuel en raccordement électrique.

L’organisateur s’engage également à :

  • soumettre son équipe au contrôle préalable de sécurité à l’entrée du musée, matériel compris,
  • se conformer à toutes consignes de sécurité qui pourraient être transmises par le service de surveillance ou de sécurité du musée ;
  • veiller à ne photographier aucun équipement de sureté ou de sécurité
  • veiller à ne pas gêner le public, ces prises de vue ayant lieu pendant les heures d’ouverture du musée
  • communiquer au plus vite les noms des personnes qui seront présentes lors du tournage ou de la prise de vue.

L’organisateur s’engage à remettre les lieux dans l’état où il les a trouvés. Il s’engage également à respecter la réglementation relative aux établissements recevant du public, ainsi que les dispositions du règlement intérieur et toutes les prescriptions qui pourraient lui être communiquées par le chef d’établissement

Il est strictement interdit de fumer et de produire une flamme par tous moyens dans le musée. Toute personne intervenant sur le tournage sera obligatoirement informée de ces prescriptions.

7. Assurances

L’organisateur s’engage à fournir au mahJ quinze jours avant le début du tournage l’attestation d’assurance couvrant son activité tant vis-à-vis du musée et de ses personnels que des  tiers. Cette attestation devra stipuler que la garantie jouera non seulement au profit du souscripteur mais également en du mahJ au cas où sa responsabilité viendrait à être recherchée

En cas de franchise, l’organisateur s’engage à se substituer à son assureur à hauteur du premier euro.

8. Avis à donner en cas d’événement grave, d’avarie ou d’accident 

L’organisateur s’engage à aviser immédiatement le directeur du musée en cas d’événement grave, de dégradation ou accident survenu à l’occasion ou du fait de l’utilisation des installations de l’établissement