Tronc à aumônes

Espagne, 1319

Dépôt du musée de Cluny-musée national du Moyen Âge, Paris, don d’Alphonse de Rothschild

Tronc à aumônes, Tronc pour la tsedaqqah
Espagne, 1319

Tronc à aumônes, Tronc pour la tsedaqqah
Espagne, 1319

Ce tronc à aumônes, dont la date de fabrication indique 1319, appartint au baron Alphonse de Rothschild et fut légué au musée de Cluny à la fin du XIXe siècle. Il constitue un témoignage matériel unique du judaïsme espagnol, dont l’aire d’influence s’étendait au XIVe siècle sur la France du Sud. Cet objet servait à récolter les dons à la synagogue pour les pauvres lors de la fête des Sorts (Pourim), comme le précise l’inscription en lettres hébraïques qui mentionne la reine Esther et le roi Assuérus, les deux héros de l’histoire lue le soir de la fête. Toutefois, l’inscription n’est pas en hébreu mais en judéo-espagnol, ce qui fait de ce tronc l’une des attestations les plus anciennes de l’usage d’une autre langue que l’hébreu ou l’araméen sur un objet rituel juif.

Sur le même thème

Tronc à aumônes, Tronc pour la tsedaqqah
Espagne, 1319
Synagogue

Espagne, 1319

Maquette de la synagogue de Zabłudów (Pologne)
Ateliers de l’école de l’ORT, 1948-1950
Synagogue, History

Alger, ateliers de l’école de l’Organisation reconstruction travail, 1948-1950

Jean Lubin Vauzelle
Intérieur de la synagogue de Bordeaux avec son architecte, A. Corcelles
Bordeaux, vers 1812
Synagogue

Jean Lubin Vauzelle (Angerville-la-Gâte, 1776 – ?, 1837)